ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Fernand Hornung (Directeur et fondateur de loft.lu)

«Un autre regard sur l’architecture et le bâti»



Fernand Hornung: «Les lofts d'aujourd'hui sont les usines d’hier, et les lofts de demain sont les usines d'aujourd'hui.» (Photo : DR)

Fernand Hornung: «Les lofts d'aujourd'hui sont les usines d’hier, et les lofts de demain sont les usines d'aujourd'hui.» (Photo : DR)

Loft.lu vient de lancer son nouveau site internet, avec un nouveau look, mais aussi un contenu enrichi. Fernand Hornung, son directeur et fondateur, nous rappelle l’identité de son entreprise et les principaux changements de cette plateforme pour amateurs de lofts et autres biens atypiques.

Monsieur Hornung, loft.lu vient de lancer une nouvelle version de son site internet. Quel est l’objectif de ce nouveau site?

« Loft.lu existe depuis près de 10 ans déjà. À vrai dire, cette nouvelle version est déjà la troisième! Notre site est le premier portail immobilier sélectif au Luxembourg spécialisé pour des annonces immobilières à la vente et à la location de belles maisons (anciennes ou contemporaines) d'une qualité architecturale remarquable, de lofts, nofts (c’est à dire des nouvelles constructions ou des rénovations s'inspirant des lofts), ainsi que tous biens immobiliers atypiques, de charme ou extraordinaires, telles qu'une maison de vigneron, une maison de maître, une cabane dans les arbres ou encore une péniche sur la Moselle. Cet objectif de départ demeure le même et il en résulte que loft.lu simplifie aux acquéreurs ou locataires la recherche d'un loft, d'une maison d'architecte... Contrairement à ce que nous faisons, les autres portails immobiliers à Luxembourg mettent en ligne un maximum d'annonces pour attirer un maximum de visiteurs. Loft.lu porte un autre regard sur l’architecture et le bâti. Il focalise essentiellement ses annonces sur des biens atypiques et d'exception (ce n'est pas une question de prix des biens immobiliers) pour attirer des visiteurs qualifiés. L'expérience acquise depuis sa création et les enquêtes menées auprès des visiteurs de loft.lu et des annonceurs prouvent que nous répondons à un réel besoin.

Le nouveau site a surtout évolué en terme de look. La nouvelle version est plus épurée, intuitive et fonctionnelle. La grande nouveauté est la rubrique ‘produits’. Elle est pensée un peu comme un magasin en ligne. Ici, les partenaires présentent leurs produits (mobiliers, luminaires, objets de décoration, etc.). Il est prévu de faire évoluer cette rubrique avec plus d’interactivité entre les annonceurs et les visiteurs. Aussi, loft.lu est désormais compatible avec tous les supports.

En plus des annonces immobilières, le site met en avant des articles, des dossiers thématiques, ainsi que des informations liées à l’actualité artistique et culturelle. Pourquoi ce choix de sommaire?

«Dès son lancement en 2005, loft.lu était conçu comme une plateforme dédiée à une communauté de gens partageant la même passion: l'architecture en général et les lofts en particulier. Nous partions d'un constat simple: d’un côté, il y a des annonceurs de loft, d’un autre des acquéreurs potentiels, mais il y a aussi des architectes et designers, des professionnels de la construction et de l'aménagement qui offrent des services spécialisés ou vendent des produits design avec une grande passion. Il y a des artistes et des galeristes qui font de même dans le domaine de l'art; un loft avec de hauts plafonds mérite des œuvres d'art à sa hauteur… à mes yeux, l'art est aussi vital que d'avoir un joli toit sur la tête. Il était donc tout à fait naturel pour nous de parler de tout cela aussi, et de dédier à chacun de ces différents acteurs concernés une rubrique spécifique. Le tout dans une ambiance ludique et bon enfant. Il faut s’amuser dans la vie. D'ailleurs, la plupart des visiteurs de loft.lu sont très fidèles et reviennent régulièrement sur le site, même une fois qu'ils ont trouvé leur maison de charme, leur nid, leur havre de paix, leur joyau architectural ou leur loft. À ce jour près de 3.000 personnes sont inscrites à la newsletter de loft.lu.

La culture du bâti est-elle un vecteur de développement économique selon vous?

«Oui tout à fait. Je pense que la construction et l'architecture font partie intégrante de la culture de chacun de nous, d'une région, d'un pays. Au même titre que l'art culinaire, la philosophie ou l'art. Ce qui est intéressant dans la culture du bâti c'est de s'intéresser à tous ses aspects, par exemple pour une bâtisse de savoir qui en a eu l'idée initiale, qui l'a conçue, qui l'a construite, qui l'a occupée, qui l'a détruite ou abandonnée, qui l'a retrouvée et reconstruite ou rénovée. Ensuite on peut s'intéresser aux questions en les commençant avec pourquoi, comment, quand... Ou comment se réapproprier un espace existant en le modifiant? Pour moi, une bâtisse peut avoir plusieurs cycles de vie. En 2005, on me posait souvent la question suivante: ‘Mais il y a-t-il assez de lofts à Luxembourg ?’. Je leur répondais: ‘Mais évidemment! Car, les lofts d'aujourd'hui sont les usines d’hier, et les lofts de demain sont les usines d'aujourd'hui.» Il est intéressant de constater que depuis 10 ans l’intérêt pour l’architecture a évolué. Beaucoup de choses ont bougé dans les esprits des gens. De plus en plus de gens sont désormais à la recherche de la qualité lorsqu’il s’agit de leur logement, choix de mobilier… Ils n’hésitent plus à demander conseil à des architectes, des designers et des spécialistes de la construction.»