COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
MANAGEMENT

René Grosbusch (Marcel Grosbusch & Fils)

«Pousser sa créativité au-delà de toute limite»



renegrosbusch.jpeg

René Grosbusch a fait le choix de l’entrepreneuriat pour ressentir l’adrénaline «comme lorsque l’on pratique un sport en compétition ou une activité extrême». (Photo: Nyuko)

Dans le cadre du «10x6 Serial entrepreneurs» organisé par le Paperjam Club le mercredi 25 janvier, l’un des orateurs, René Grosbusch, présente quelques réflexions sur son parcours d’entrepreneur.

Monsieur Grosbusch, qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat?

«Ce qui m’a poussé dans l’aventure de l’entrepreneuriat est avant tout la passion. C’est là que je trouve tout mon plaisir! Ensuite, j’ai fait le saut pour l’adrénaline que l’on ressent, comme lorsque l’on pratique un sport en compétition ou une activité extrême.

Les rencontres des gens ont également été un élément qui m’a poussé à me lancer dans l’aventure.

L’entrepreneuriat est aussi le moyen de pousser sa créativité et son inventivité au-delà de toute limite. Enfin, j’ai choisi cette voie pour la liberté d’être seul responsable.

Quel est le meilleur - ou le pire - souvenir de votre vie d’entrepreneur?

«Mon meilleur souvenir date d’il y a cinq ans, lorsque mes enfants ont rejoint l’entreprise familiale.

Je me souviens que de multiples crises sont alors devenues des opportunités.

Quelles compétences professionnelles et humaines faut-il pour être un entrepreneur?

«Pour être un bon entrepreneur, je dirais qu’il faut être accessible, ambitieux, appliqué, attentionné, digne de confiance, déterminé, empathique, endurant, positif… et tranquille.»

Veuillez noter que l'événement est complet. Regardez les autres événements du Club sur le site du Paperjam Club.