PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Marie-Claire Marques (Mandarine Gestion)

«Les microcaps, un univers d’investissement idéal»



Marie-Claire Marques: «Mandarine Gestion déploie son offre auprès d’une clientèle diversifiée (institutionnels, distributeurs, multigestion) dans un nombre croissant de pays européens.» (Photo: Mandarine Gestion)

Marie-Claire Marques: «Mandarine Gestion déploie son offre auprès d’une clientèle diversifiée (institutionnels, distributeurs, multigestion) dans un nombre croissant de pays européens.» (Photo: Mandarine Gestion)

En vue du 10x6 Keytrade: 10 fonds d’investissement, 10 stratégies organisé par le Paperjam Club le mercredi 21 novembre, l’un des orateurs, Marie-Claire Marques, Mandarine Gestion, expose sa vision des marchés financiers.

Pouvez-vous, en quelques mots, vous présenter en tant qu’émetteur de fonds? Quelles sont vos spécificités (taille, spécialisation, histoire…) par rapport aux autres acteurs du marché?

Marie-Claire Marques. – «Mandarine Gestion est une société indépendante et entrepreneuriale spécialisée dans la gestion actions.

Elle offre une gamme concentrée de fonds actions aux styles typés, enrichis de services d’analyse extrafinancière et de solutions sur mesure en allocation d’actifs et en gestion du risque. La société est également engagée dans une démarche active de financement de projets de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Mandarine Gestion déploie son offre auprès d’une clientèle diversifiée (institutionnels, distributeurs, multigestion) dans un nombre croissant de pays européens.

Elle gère aujourd’hui 4 milliards d’euros et regroupe 35 collaborateurs.

Quelle est la stratégie d’investissement du produit présenté au cours de cet événement? Quelles en sont les caractéristiques? Comment vous aide-t-elle à atteindre un meilleur rendement – ou une meilleure maîtrise du risque?

«Petites sociétés souvent inconnues du grand public, les microcapitalisations représentent un univers d’investissement très attractif par leur profil rendement/risque et réellement diversifiant au sein des actions cotées. 

Le fonds Mandarine Europe Microcap vise ainsi à sélectionner des petites sociétés européennes dont la capitalisation boursière est inférieure à 500 millions d’euros environ. Il cherche à profiter des inefficiences de marché de cette classe d’actifs à fort potentiel de croissance, mais moins bien couvertes par les analystes financiers. 

Prises isolément, les microcaps peuvent être considérées comme très volatiles, mais elles sont en réalité faiblement corrélées entre elles, car très différentes les unes des autres. Leurs comportements boursiers sont plus aléatoires, ce qui permet, avec une bonne diversification, de construire des portefeuilles nettement moins volatiles que chacun de ses constituants et moins dépendants de l’environnement macro-économique.

L’objectif du fonds Mandarine Europe Microcap est de réaliser, sur l’horizon de placement recommandé de cinq ans, une performance supérieure à celle de son indicateur de référence, le MSCI Europe Microcap Cap NR.

Dans le contexte actuel des marchés financiers (taux bas, volatilité…) en quoi votre produit répond-il particulièrement bien à la demande actuelle des particuliers pour des fonds d’investissement? En d’autres mots, en quoi votre produit s’adapte-t-il aux spécificités des marchés actuels?

«Les microcapitalisations représentent, quelles que soient les conditions de marché, un univers d’investissement idéal pour une stratégie de gestion active de sélection de valeurs qui cherche à identifier les meilleures de ces sociétés. 

Dans un contexte de remontée des taux, ces sociétés seraient moins impactées que les grandes valeurs, car elles sont d’une part moins endettées (moins d’effet sur les charges financières) et d’autre part beaucoup plus innovantes (moins marquées par un éventuel ralentissement économique). 

Par ailleurs, malgré les conditions de marché actuellement heurtées, les microcaps européennes restent attractives, avec une croissance bénéficiaire des sociétés en portefeuille estimée à 15% pour les 12 prochains mois, tout en ayant une valorisation raisonnable.

Portées par un profil de croissance forte et moins dépendantes des conditions macroéconomiques, les microcapitalisations devraient constituer une part structurelle des investissements en actions, procurant une réelle diversification aux grandes valeurs.»

Vous pouvez vous inscrire au 10x6 Keytrade sur le site du Paperjam Club.