COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Management

Dominique Colaianni (Les Espaces Saveurs)

«Développer ce challenge était ma première motivation»



Pour Dominique Colaianni: «Il faut un moral d’acier et une énorme volonté pour ne pas baisser les bras!» (Photo: Les Espaces Saveurs)

Pour Dominique Colaianni: «Il faut un moral d’acier et une énorme volonté pour ne pas baisser les bras!» (Photo: Les Espaces Saveurs)

Dans le cadre du «10x6 Serial Entrepreneurs» organisé par le Paperjam Club le mercredi 25 janvier, l’un des orateurs, Dominique Colaianni, présente quelques réflexions sur son parcours d’entrepreneur.

Monsieur Colaianni, qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat?

«L’envie avec un grand ‘E’, car dans la profession de restaurateur que j’ai choisie, c’est vraiment l’envie de créer et développer ce challenge qui était ma première motivation.

Quel est le meilleur - ou pire – souvenir de votre vie d’entrepreneur?

«Mon meilleur souvenir a été l’ouverture de notre premier établissement le 22 janvier 1992. Notre rêve s’est transformé en réalité.

Et mon pire souvenir était les inondations de janvier 1995! Car il faut un moral d’acier et une énorme volonté pour ne pas baisser les bras!

Quelles compétences professionnelles et humaines faut-il pour être un entrepreneur?

«Il faut savoir être à l’écoute de la clientèle, de ses employés et de ses fournisseurs; encadrer et former une équipe afin d’être compétent et professionnel; et savoir se remettre en question...»

Les inscriptions au «10x6 Serial Entrepreneurs» sont ouvertes sur le site du Paperjam Club.