LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

La tête dans le guidon

Quentin Vercauteren: «Être cycliste, c’est être prudent»



Quentin Vercauteren, à vélo dans la forêt de Howald. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne)

Quentin Vercauteren, à vélo dans la forêt de Howald. (Photo: Guy Wolff/Maison Moderne)

Ministres, chefs d’entreprise ou d’institution. Paperjam est parti à la rencontre de 11 dirigeants qui ont fait du vélo un moyen régulier de locomotion. Ou comment allier moment de déconnexion et mobilité douce.

Quentin Vercauteren, managing director du groupe immobilier IKO, partage son attrait pour les deux-roues en quelques réponses.

Depuis combien de temps êtes-vous cycliste?

Quentin Vercauteren. – «Depuis que j’ai habité aux Pays-Bas, quand j’avais 12 ans.

Plutôt VTT, vélo de course ou vélo électrique?

«Pourquoi choisir? Les trois, bien sûr, en fonction des conditions et des trajets.

Quel est votre trajet habituel dans le cadre du travail? Et la longueur du trajet?

«Je vais de Bridel jusqu’à Howald. En fonction de la météo, je passe par la ville, la campagne ou la vallée de l’Alzette. En moyenne, mon trajet est de 15km.

Que vous apporte le vélo dans la vie?

«Du plaisir et de la détente. C’est un moment de transition entre le bureau et la maison.

Être cycliste au Luxembourg, c’est…

«… être prudent. Le cycliste n’est pas encore bien respecté à Luxembourg.

Que pourrait-on faire pour faire du Luxembourg une «cyclist nation»?

«Plus de pistes cyclables, mieux penser la place du vélo dans la ville.

Quel endroit au Luxembourg recommanderiez-vous pour faire du vélo?

« Les Terres Rouges : des paysages fantastiques, des chemins techniques, du dénivelé…»

En guise de visite de la région des terres rouges, la PC8 de la Terre Rouge offre un condensé intéressant. (Carte: travaux.public.lu)

En guise de visite de la région des terres rouges, la PC8 de la Terre Rouge offre un condensé intéressant. (Carte: travaux.public.lu)

Le vélo fait partie de votre quotidien professionnel? Vous l’utilisez régulièrement pour vous rendre au bureau ou vous déplacer entre deux rendez-vous? N’hésitez pas à partager votre attrait pour les deux-roues via [email protected]

Cet article est issu de l’édition magazine de Paperjam du mois de novembre parue le 28 octobre 2021.

Le contenu du magazine est produit en exclusivité pour le magazine, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner au magazine.

Votre entreprise est membre du Paperjam + Delano Club? Vous pouvez demander un abonnement à votre nom. Dites-le-nous via  [email protected]