POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Appel à projets

QuattroPole épaulé pour son forfait touristique



259994.jpg

Les agences de tourisme des quatre villes recevront l’aide de deux juristes. (Photo: Shutterstock)

Les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves, rassemblées au sein du réseau QuattroPole, ont été retenues dans le cadre d’un appel à projets. Elles pourront bénéficier d’une aide juridique pour mener à bien le développement de leur forfait touristique commun.

Poursuivre la commercialisation du forfait touristique transfrontalier, c’est le souhait que formulent les villes du réseau QuattroPole (Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves). Un forfait qui permet, depuis plusieurs années, de réserver différentes prestations touristiques sous forme de package de part et d’autre des frontières.

Sauf que cette offre pourrait bien être mise à mal par la directive 2015/2302  de l’Union européenne relative aux voyages à forfait, qui comporte des obligations d’information et de responsabilité trop importantes pour les services touristiques des villes.

Un rapport fin 2019

Les quatre villes ont donc participé à un appel à projets organisé par B-Solutions pour pouvoir se faire aider dans leurs démarches, et ont été retenues, en plus de 32 autres projets .

L’initiative B-Solutions, qui a communiqué son verdict le 13 août, est pilotée par la Commission européenne et l’Association des régions frontalières européennes (AEBR).

Grâce à cette initiative, les agences de tourisme des quatre villes (Luxembourg City Tourist Office, Inspire Metz, City-Marketing Saarbrücken et Trier Tourismus und Marketing GmbH) recevront l’aide de deux juristes, qui seront chargés de rédiger un rapport au cours du second semestre 2019.