POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Exposition universelle 2020

Quatre jeunes chefs représenteront le pays à Dubaï



Le chef de cuisine du pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de 2020, Kim Kevin de Dood (à droite), sera assisté par Caroline Esch (deuxième en partant de la gauche, puis de gauche à droite), Aurélien Fontaine, Clovis Degrave et Archibald De Prince. (Photo: EHTL)

Le chef de cuisine du pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de 2020, Kim Kevin de Dood (à droite), sera assisté par Caroline Esch (deuxième en partant de la gauche, puis de gauche à droite), Aurélien Fontaine, Clovis Degrave et Archibald De Prince. (Photo: EHTL)

Afin de promouvoir de jeunes talents de la gastronomie luxembourgeoise, quatre jeunes cuisiniers ont été désignés pour élaborer des plats avec Kim Kevin de Dood, qui gère le volet restauration dans le pavillon luxembourgeois pendant l’Exposition universelle à Dubaï.

«C’est un grand plaisir d’avoir été choisi pour cette mission et de faire partie d’un super groupe de jeunes chefs, qui ont la même ambition pour le métier. J’ai hâte de découvrir l’événement et les nouveautés qui y seront présentées», déclarait Archibald De Prince, 28 ans, sous-chef à La Distillerie au château de Bourglinster.

Il fait partie des quatre jeunes cuisiniers qui élaboreront des recettes pour le restaurant Schengen Lounge durant les six mois de l’Expo 2020 Dubaï, d’après une annonce publiée lundi 20 janvier par le groupe d’intérêt économique (GIE) du Luxembourg et l’École d’hôtellerie et de tourisme du Luxembourg (EHTL).

Dans le but de contribuer à la promotion de jeunes talents de la gastronomie luxembourgeoise, ils élaboreront des plats avec Kim Kevin de Dood, le chef luxembourgeois appelé à gérer le volet restauration dans le pavillon luxembourgeois pendant l’Exposition universelle à Dubaï.

«C’est à la fois un grand honneur et une grosse surprise d’avoir été choisie», se réjouissait Caroline Esch qui, à 24 ans, est chef au Pavillon Eden Rose à Kayl. «Je suis fière de participer à cet événement mondial et d’y représenter les femmes du métier, étant la seule du groupe! Cette sélection est aussi un joli moyen de visibilité nationale pour mon restaurant.»

Mettre en valeur l’art culinaire luxembourgeois

Avec Clovis Degrave, 30 ans, chef à l’Hostellerie du Grünewald, et Aurélien Fontaine, 22 ans, chef de partie chez Traiteur Niessen à Troisvierges, les quatre jeunes cuisiniers proposeront des recettes pour mettre en valeur l’art culinaire du Luxembourg. L’ensemble des plats reflètera le pays et sa diversité culturelle.

Sélectionnés suite à un appel à candidatures lancé en 2019, ils ont été désignés par le groupe de travail «gastronomie», composé de représentants du GIE, de l’Horesca, du Vatel Club, du Lycée technique de Bonnevoie, de l’Institut vitivinicole et de l’EHTL.

À l’occasion de la Journée luxembourgeoise (23 janvier 2021), les quatre chefs se déplaceront à Dubaï et prêteront assistance à la réalisation des menus sur place.