ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Cybersécurité

Quand les antivirus renforcent le risque de hack



Si les droits d’accès tombent entre de mauvaises mains, les pirates peuvent faire encore davantage de tort qu’habituellement. (Photo: Shutterstock)

Si les droits d’accès tombent entre de mauvaises mains, les pirates peuvent faire encore davantage de tort qu’habituellement. (Photo: Shutterstock)

Selon Cyberark, chercheur spécialisé en cybersécurité, les principaux logiciels antivirus comportaient des failles de sécurité de nature à renforcer le piratage.

Le mois de la cybersécurité commence avec les révélations de Cyberark. Selon ce chercheur, spécialisé en cybersécurité, la plupart des logiciels antivirus comportaient des failles, écrit-il sur son blog, repris par The Hacker News .

S’il décrypte techniquement comment des pirates auraient pu avoir accès à davantage d’informations qu’auparavant , tous les fournisseurs de ces logiciels (Kaspersky, McAfee, Symantec, Fortinet, Check Point, Trend Micro, Avira, Microsoft Defender) avaient été prévenus avant la publication, comme le veulent les usages, et ont «patché» leurs logiciels.

Occasion de rappeler que pour éviter des problèmes, mieux vaut mettre ses logiciels à jour aussi régulièrement qu’ils l’exigent. Et dans ce cas, encore plus que d’habitude.