LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Patron endurant

Qu’est-ce qui fait courir Claude Wagner?



Actionnaire et CEO de Bati C, négociant en matériaux de construction, Claude Wagner affiche aussi une passion pour le sport, qui s’exprime à travers ses enseignes Intersport et Citabel. Mais il pratique aussi assidûment la course à pied et a accepté de nous en parler, runnings aux pieds.

Claude Wagner est un homme pressé. Entre ses différentes sociétés – Bati C, Citabel, Intersport –, les journées sont longues et souvent stressantes. D’où la nécessité de pouvoir faire des pauses, le temps d’un entraînement.

Après s’être mis à la pratique du running il y a une quinzaine d’années, ce multi-entrepreneur de 55 ans coupe ses journées plusieurs fois par semaine sur le temps de midi pour pratiquer son sport. Ses terrains de prédilection sont les sentiers de Kockelscheuer et du Bambësch.

Amateur de compétitions longue distance, il a aligné de nombreux marathons à son palmarès, ainsi que des ultra-trails. Signalons entre autres la Diagonale des fous en 2016 sur l’île de la Réunion (169km et un dénivelé positif de 10.900 mètres), le tour du mont Blanc en 2017 (120km), ou encore le Lavaredo dans les Dolomites en 2018 (125km).

Nous avons donc profité de l’une des pauses déjeuner baskets aux pieds pour lui demander ce qui le motivait à avaler des kilomètres. Portrait d’un homme qui se refuse à penser une fois qu’il attaque ses foulées.

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Running, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité du running au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.