ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Restructuration au sein de la maison mère

Le Pull&Bear de Luxembourg fermera en octobre



Le Pull&Bear du centre-ville emploie une dizaine de salariés qui seront relocalisés vers les autres points de vente du groupe Inditex au Luxembourg. (Photo: Paperjam)

Le Pull&Bear du centre-ville emploie une dizaine de salariés qui seront relocalisés vers les autres points de vente du groupe Inditex au Luxembourg. (Photo: Paperjam)

Le magasin fait les frais du plan de restructuration d’Inditex, qui veut fermer entre 1.000 et 1.200 points de vente suite au coronavirus.

La rumeur était dans l’air, la voilà confirmée: le magasin Pull&Bear situé dans la Grand-Rue à Luxembourg fermera ses portes au mois d’octobre, a confirmé le syndicat OGBL à Paperjam.

«Il n’y a pas de licenciements prévus, la direction nous l’a assuré. Les salariés seront répartis dans les autres magasins du groupe au Luxembourg», précise David Angel, secrétaire central du Syndicat Commerce de l’OGBL.

Pull&Bear compte actuellement deux points de vente au Grand-Duché: l’un est situé dans la ville haute, l’autre dans le centre commercial de la Cloche d’Or à Gasperich. Celui de la Grand-Rue emploie une dizaine de salariés.

Inditex veut miser sur la vente en ligne

L’enseigne appartient au groupe Inditex, la maison mère de Zara. En juin dernier, elle a annoncé son intention de fermer jusqu’à 1.200 boutiques, soit 16% de son parc de magasins.

En cause: le bond des ventes en ligne de 50% au premier trimestre de son exercice, soit entre février et avril dernier.

Sur cette période, le groupe a fait état de sa première perte nette en près de 20 ans, de 409 millions d’euros, contre un bénéfice net de 734 millions d’euros un an plus tôt. Les ventes ont plongé de 44% à 3,3 milliards d’euros entre février et avril, car jusqu’à 88% de ses points de vente ont été contraints à la fermeture au plus fort de la crise sanitaire.

Par conséquent, Inditex a prévu d’investir 2,7 milliards d’euros sur sa plateforme web entre 2020 et 2022, en plus des 2,5 milliards d’euros injectés depuis 2012.

Inditex compte actuellement une dizaine de magasins au Luxembourg: quatre Zara, deux Pull&Bear, deux Massimo Dutti, un Bershka, un Stradivarius et un Zara Home.

«La direction nous a dit qu’il n’y a pas de fermeture de Zara prévue pour l’heure au Luxembourg», précise encore David Angel.