LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Cinéma

Le programme jeune public du LuxFilmFest dévoilé



Le Luxembourg City Film Festival vient de dévoiler sa programmation jeune public.  ( Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/Archives)

Le Luxembourg City Film Festival vient de dévoiler sa programmation jeune public. ( Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/Archives)

Le Luxembourg City Film Festival, dédié au septième art, vient de révéler le programme jeune public de sa 12e édition. Petit tour d’horizon de ce qu’il ne faut pas manquer. 

Comme à son habitude, le LuxFilmFest revient cette année avec une programmation jeune public riche en découvertes. Les cinéphiles en herbe ne seront pas déçus par cette 12e édition, qui se tiendra du 3 au 13 mars prochain.

Pour les tout-petits

Une sélection de films sera proposée aux enfants à partir de trois ans. Parmi eux, notamment, deux programmes regroupant six courts métrages, intitulés «Cloudy» et «Jardins enchantés». Le premier, sans paroles, invite à la rêverie et met en scène gnome, ours polaire ou encore lièvre arctique autour des thèmes de l’amitié et de la persévérance. «Jardins enchantés» entraîne quant à lui le jeune public vers des mondes merveilleux et pleins de secrets. On notera également la présence de l’indémodable «Pingu», le célèbre et intrépide manchot, toujours prêt à vivre de grandes aventures.

Pour les plus de 5 ans

Le Crazy Cinématographe for Kids fera aussi son grand retour, avec pour fil rouge le thème de la couleur, élément incontournable de la création cinématographique. Également à l’affiche pour les cinq ans et plus, divers programmes de plusieurs courts métrages comme «Grandir, c’est chouette!», qui aborde la question de l’affirmation de soi, mais aussi «La Princesse aux grandes jambes» ou encore «Maman pleut des cordes» suivi de «Vanille».

Parents et enfants pourront aussi se régaler avec un autre film d’animation notable, «Ma mère est un gorille (et alors?)», de Linda Hambäck.

Pour les 12 ans et plus

Les plus grands apprécieront eux aussi la sélection faite spécialement pour eux, et notamment «La Traversée», qui aborde la délicate question de l’exil et qui a reçu la distinction de Meilleur scénario du festival Premiers plans d’Angers, en 2010. Le LuxFilmFest mettra aussi à l’honneur «Himbeeren mit Senf» de Ruth Olshan et «Wou Ass d’Anne Frank/Where is Anne Frank», réalisé par Ari Folman et produit par la société luxembourgeoise Samsa Film.

Des films, et bien plus encore

Le LuxFilmFest proposera également plusieurs ateliers afin que les plus jeunes puissent découvrir toutes les facettes du monde du cinéma et, pourquoi pas, mettre à profit leur imagination. Outre ces ateliers, cette 12e édition sera aussi l’occasion, pour les jeunes cinéphiles, de faire partie de jurys qui décerneront différents prix.

Divers événements rythmeront le festival, comme la soirée Crème fraîche ou des master class présentant les différentes étapes de la création cinématographique. En collaboration avec le Lycée des Arts et Métiers, les élèves pourront aussi jouer les reporters vidéo le temps de l’événement.

Les billets individuels et les pass seront disponibles à partir du 8 février sur le site  luxfilmfest.lu  ou via les bornes électroniques au Kinepolis Kirchberg et au Ciné Utopia. Le programme complet de l’événement est à retrouver sur www.luxfilmfest.lu .