POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

SUR LES Réseaux sociaux

Les prix du logement, sujet viral de la semaine



288544.jpg

Les prix du logement et la décision de la BEI de stopper à court terme ses investissements dans les énergies fossiles ont été les sujets les plus viraux de la semaine. (Illustration: Maison Moderne)

Problématique du quotidien pour les Luxembourgeois, le prix du logement, résumé par nos soins en cinq graphiques, s’est distingué comme le sujet ayant suscité le plus d’interactions sur les réseaux sociaux de Paperjam cette semaine.

1.  Les prix du logement en cinq graphiques : Les prix des logements au Luxembourg ont fortement augmenté ces dernières années, mais ils sont sujets à de fortes variations selon leur surface, et surtout selon leur distance par rapport à la capitale. Retour en graphiques sur ce phénomène.

2.  La BEI ne financera plus les énergies fossiles : La Banque européenne d’investissement a annoncé qu’elle cesserait de financer de nouveaux projets liés aux énergies fossiles, dont le gaz, à partir de la fin de l’année 2021. Greenpeace Luxembourg n’a pas tardé à réagir.

3.  Molard garde deux étoiles Michelin, Mosconi en perd une : Lundi midi, le guide Michelin Belux décernait ses prestigieuses étoiles au Flanders Expo de Gand. Le Grand-Duché voit le doublement étoilé Mosconi en perdre une. Ma Langue Sourit de Cyril Molard conserve les deux siennes.

4.  Smets et L’Audiophile s’installent au Royal-Hamilius : Le complexe Royal-Hamilius ouvrira officiellement ses portes le 30 novembre prochain. Pour l’heure, la Fnac et Delhaize y ont déjà pris leurs quartiers, mais l’enseigne Smets et ses marques moyen et haut de gamme vont suivre. Tout comme neuf pop-up stores.

5.  Deloitte Luxembourg «consolide ses bases» : Deloitte Luxembourg a réalisé une neuvième année de croissance consécutive. L’accompagnement de la digitalisation des clients fait partie de ses opportunités majeures de développement pour les mois à venir.

Classement établi sur la période du 15 au 21 novembre sur les profils Facebook , Twitter , LinkedIn et Instagram de Paperjam, sur la base des commentaires, réactions et partages.