ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Rentrée

Près de 250 «new joiners» dans les rangs de KPMG



Les 70 premières recrues, pour le service Tax, ont été accueillies le 1er septembre. (Photo: KPMG Luxembourg)

Les 70 premières recrues, pour le service Tax, ont été accueillies le 1er septembre. (Photo: KPMG Luxembourg)

La rentrée est aussi synonyme d’intégration des «new joiners» dans les principaux cabinets de conseil de la place financière. Chez KPMG, ils sont près de 250 à rejoindre l’entreprise.

Cravate ajustée ou maquillage choisi avec goût, les «new joiners» sont toujours un peu anxieux aux premières heures de leur intégration. Cette année, ils sont par exemple près de 250 à avoir été recrutés par KPMG Luxembourg, dont les 70 du service Tax ont déjà été accueillis le 1er septembre.

David Capocci, managing partner, s’est évidemment adressé aux «new joiners». (Photo: KPMG Luxembourg)

David Capocci, managing partner, s’est évidemment adressé aux «new joiners». (Photo: KPMG Luxembourg)

Mais si tous sont des nouveaux-venus, il ne s’agit pas que de profils «junior». «Il y a aussi des profils expérimentés», explique Géraldine Hassler, head of people & culture. «Les profils sont très variés, à l’image de nos métiers, afin de répondre au mieux à nos objectifs de croissance et aux besoins de nos clients. Ce que nous cherchons avant tout, ce sont des personnes qui démontrent, au-delà de leur cursus académique, des compétences interpersonnelles et des qualités telles que la curiosité, l’esprit entrepreneur, l’adaptabilité et la force de proposition. Un regard porté davantage sur le potentiel de la personne et son ancrage à notre stratégie et nos valeurs.»

Nous sommes dans un secteur d’activité où la collaboration, le travail en équipe, le relationnel et le coaching jouent un rôle primordial, et il est dès lors important de les remettre au centre d’une relation réelle et non exclusivement virtuelle.
G é raldine   Hassler

G é raldine   Hassler,  h ead of p eople & c ulture,  KPMG Luxembourg

La situation sanitaire continue à influencer l’«onboarding» des nouveaux venus. «Notre priorité est de garantir la santé et la sécurité de nos collaborateurs. C’est pourquoi nous avons réinventé notre programme d’‘onboarding’ et de formation qui s’adapte en effet à la situation sanitaire actuelle et qui répond aux nouvelles tendances, à savoir un programme ‘phygital’ qui allie le côté digital depuis le domicile et le présentiel dans un cadre innovateur à Luxembourg. Il est néanmoins essentiel pour nos nouveaux talents de rapidement nouer des contacts avec leur nouvelle équipe et d’appréhender la culture d’entreprise. En effet, nous sommes dans un secteur d’activité où la collaboration, le travail en équipe, le relationnel et le coaching jouent un rôle primordial, et il est dès lors important de les remettre au centre d’une relation réelle et non exclusivement virtuelle», conclut Géraldine Hassler.

Le cadeau de bienvenue: une paire de chaussettes. (Photo: KPMG Luxembourg)

Le cadeau de bienvenue: une paire de chaussettes. (Photo: KPMG Luxembourg)