POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

mesure d’urgence

Le G7 débloque 18 millions d’euros pour l’Amazonie



261977.jpg

Le G7 va débloquer une aide d’urgence de 20 millions de dollars (17,9 millions d’euros) pour l’Amazonie. (Photo: G7 / Élysée)

Emmanuel Macron et le président chilien Sebastián Piñera ont annoncé, ce lundi 26 août, en marge du dernier jour du G7 qui se tient à Biarritz, que la communauté internationale débloquait une aide d’urgence pour l’Amazonie de 20 millions de dollars, soit 17,9 millions d’euros.

Le climat faisait partie des principaux sujets qui devaient être évoqués lors du G7, qui se tient depuis samedi 24 août à Biarritz et qui s’achève ce lundi 26 août. Et des paroles aux actes, il n’y a eu qu’un pas, car face à l’ampleur des incendies qui ravagent actuellement l’Amazonie, Emmanuel Macron et le président chilien Sebastián Piñera ont annoncé, à l’issue d’une session du sommet consacrée à l’environnement, que le G7 allait débloquer une aide d’urgence de 20 millions de dollars (17,9 millions d’euros) pour l’Amazonie.

Ces 20 millions de dollars doivent notamment permettre d’envoyer des avions bombardiers d’eau Canadair. La reforestation - la déforestation étant mise en cause dans ces incendies - devrait faire l’objet d’un volet d’aides à moyen terme.