POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Miami University

Premiers étudiants dans le Digital Innovation Center



Les premiers 15 étudiants inscrits à la Miami University ont rejoint le Digital Innovation Center, premier centre en dehors des États-Unis, pour quatre mois. (Photo: David Laurent/Wide)

Les premiers 15 étudiants inscrits à la Miami University ont rejoint le Digital Innovation Center, premier centre en dehors des États-Unis, pour quatre mois. (Photo: David Laurent/Wide)

Quinze étudiants de la Miami University, aux États-Unis, mettront le cap vers le Digital Innovation Center au Luxembourg pour quatre mois dans 13 entreprises luxembourgeoises.

Dix ans après son lancement dans la Silicon Valley, à San Francisco, la Miami University de Luxembourg accueille 15 étudiants dans son troisième Digital Innovation Center (le deuxième étant celui de Cincinnati). Ils seront au Luxembourg jusqu’à mi-mai.

Au menu, quatre jours par semaine dans une des 13 premières entreprises luxembourgeoises qui ont souhaité les accueillir (Birdee, City Savvy Luxembourg, Concept Factory, L’essentiel, Kelsey Hopper, Neopixl, One Group Solutions, The Outdoor Journal, Refinitiv, Société Générale, Talkwalker et Techcyte Europe) et le dernier jour à découvrir le Luxembourg.

Cette première cohorte d’étudiants va travailler dans les domaines des technologies émergentes dans le business, le design, le marketing, le journalisme et les systèmes d’information.

«Le Luxembourg était le choix logique pour notre premier programme international, non seulement en raison de sa scène de start-up florissante, mais aussi en raison d’initiatives dirigées par le gouvernement, comme Digital Luxembourg, et de l’accent mis sur l’innovation d’entreprises établies dans les secteurs financier et du conseil», avait indiqué le directeur de l’Institut Armstrong pour les études de médias interactifs, Glenn Platt, fin septembre, à l’annonce du programme luxembourgeois de la Miami University.

«Je suis convaincu que le nouveau Digital Innovation Center de Miami (Mudec) contribuera au programme national de numérisation du Luxembourg, et je suis fier de voir les étudiants se lancer dans une nouvelle aventure d’apprentissage grâce à l’écosystème technologique exceptionnel du pays», avait assuré le directeur du Mudec, Thierry Leterre.

Le Mudec a célébré son 50e anniversaire en 2018. C’est le plus vieux programme de découverte en dehors des États-Unis pour des étudiants d’universités américaines. L’idée est d’étudier, de s’engager dans des projets et de voyager. Plus de 200 étudiants y participent chaque année, soit au cours d’un semestre, soit au cours de l’été.

Il n’est d’ailleurs pas exclu que certains des étudiants restent plus longtemps que prévu et poursuivent leur aventure l’été prochain au Luxembourg.