ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

NAMX

Premier HUV à hydrogène vert designé par Pininfarina



La ligne du premier HUV a été confiée au légendaire designer italien Pininfarina, déjà à l’origine de 1.200 designs automobiles. (Photo: NAMX)

La ligne du premier HUV a été confiée au légendaire designer italien Pininfarina, déjà à l’origine de 1.200 designs automobiles. (Photo: NAMX)

La start-up française NamX a présenté ce mercredi 11 mai à Turin, au siège de Pininfarina, le premier HUV, un SUV à hydrogène vert qui s’affranchit des problèmes d’autonomie grâce à ses six capsules amovibles. Un game changer pour les véhicules propres.

L’image est forcément symbolique: c’est à Turin, au siège du légendaire designer italien Pininfarina que Faouzi Annajah et Thomas de Lussac, les deux fondateurs de NamX ont dévoilé les lignes de leur «Huv».

Le prototype de Suv fonctionne à l’hydrogène et sa particularité est d’embarquer six capsules amovibles, qui permettent à la voiture de pouvoir compter sur 800 kilomètres d’autonomie. Finie la peur de ne pas trouver une station pour recharger sur la route des vacances voire même d’un week-end prolongé de mai. Finie aussi la crainte de ne pas savoir comment faire: le réservoir se change en 30 secondes, assure le communiqué de presse.

Entourés du chief creative officer de Pininfarina Kevin Rice, mais aussi d’Ibrahim Sissoko (fondateur de 30 sociétés sur trois continents), de Pierre-Yves Gelles (ancien vice-président de Matra Automobile), d’Alain Diboine (ancien directeur de la R&D de Renault), de Mustapha Mokass (expert en énergies propres et finances du carbone au Programme environnemental des Nations unies et à la Banque mondiale) et de Raphaël Schoentgen (ancien président d’Hydrogen Europe), les deux fondateurs commercialiseront deux versions du HUV, à partir du dernier trimestre 2025 pour 65.000 à 95.000 euros selon les options:

– une entrée de gamme de 300 chevaux capable d’atteindre 200km/h et de passer de 0 à 100km/h en 6,5 secondes;

– une version GTH à quatre roues motrices de 550 chevaux (250 km/h de pointe et 0-100 km/h en 4,5 secondes).

Les réservoirs amovibles pourront être livrés partout et ne nécessitent que quelques secondes pour être branchés. (Photo: NamX)

Les réservoirs amovibles pourront être livrés partout et ne nécessitent que quelques secondes pour être branchés. (Photo: NamX)

NamX, qui fonctionnera sur abonnement, résout l’épineux problème du «plein» d’hydrogène, l’infrastructure étant très limitée en Allemagne et en France. L’hydrogène pour la mobilité est un chantier complexe et encore largement en construction.

D’ores et déjà disponible en précommande sur le site internet du constructeur , le NamX HUV sera officiellement présenté au public à l’automne à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris 2022.

Cet article est issu de la newsletter hebdomadaire Paperjam Trendin’, le rendez-vous pour suivre l’actualité de l’innovation et des nouvelles technologies. Vous pouvez vous y abonner  en cliquant ici.