ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Advanced mediomatrix

Premier data center Tier 3 de Moselle



Six ans après le lancement du projet, financé sur fonds propres français, Advanced Mediomatrix a «ouvert» son centre de données, le seul Tier 3 du Grand Est. (Photo: Advanced Mediomatrix)

Six ans après le lancement du projet, financé sur fonds propres français, Advanced Mediomatrix a «ouvert» son centre de données, le seul Tier 3 du Grand Est. (Photo: Advanced Mediomatrix)

Advanced Mediomatrix, filiale de la luxembourgeoise Abalone Group, a annoncé, lundi 8 juin, l’ouverture de son data center, l’unique Tier 3 du Grand Est.

À l’heure où les ministres français et allemand de l’Économie lancent Gaia-X, plan européen pour la protection des données, les initiateurs du premier centre d’hébergement de données Tier 3 dans l’est de la France ont enfin ouvert.

Enfin! Parce que cette infrastructure unique chez nos voisins, et la quatrième de ce niveau en France, devait ouvrir en fin d’année dernière, un délai qui n’est pas rare dans ce genre de réalisation technique. Sur les 2.700m², Advanced Mediomatrix se positionne comme l’hébergeur référent de proximité, avec une disponibilité d’au moins 99,98%.

Situé dans la zone d’activité de Mercy, près de Metz, il comprend 312 baies, réparties dans trois salles informatiques de 200m², disponibles à la location. Il pourra accueillir près de 15.000 serveurs au total en pleine capacité. Du tiers de baie à la salle complète, en passant par la cage privative, les solutions sont modulables selon les besoins.

Advanced Mediomatrix se prépare à élargir son offre avec des services cloud disponibles fin 2020 et sera certifié hébergeur de données de santé (HDS) et PCI DSS pour la sécurité de la chaîne monétique.

Le data center propose également à la location des espaces tertiaires, où des entreprises pourront bénéficier de bureaux, de salles de formation et d’espaces d’accueil.

Pour assurer une alimentation électrique continue, chacune des trois salles bénéficie d’une double ligne électrique d’une puissance de 520kW, et elles disposent chacune de deux générateurs autonomes prêts à prendre le relais en cas de besoin. La connexion au réseau internet est, elle, assurée par plusieurs arrivées indépendantes et fiables de fibre optique.

«Convaincus que le développement numérique doit et peut se faire en meilleure harmonie avec la planète, nous mettons en place un maximum d’actions en faveur du développement durable, et nous sommes membre de l’Alliance Green IT, l’association de professionnels engagés pour un numérique responsable», affirme Fabrice Couprie, président et fondateur d’Advanced Mediomatrix. Électricité 100% verte fournie par l’UEM, freecooling (technique de refroidissement des salles par l’air extérieur purifié pour un moindre recours à la climatisation), production photovoltaïque, recyclage de la chaleur des serveurs et récupération des eaux de pluie permettent au data center de limiter son impact environnemental.

Né d’un investissement 100% privé et français, Advanced Mediomatrix prône la souveraineté française en matière de données.