POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Indications géographiques

Premier accord commercial entre la Chine et l’UE



283692.jpg

Comme une centaine de produits européens, le Champagne sera désormais protégé d’éventuelles contrefaçons en provenance de Chine. (Photo: Shutterstock)

Champagne, manchego, feta, roquefort… L’Union européenne vient de parapher un accord commercial avec la Chine pour la protection d’origine de cent produits alimentaires. Il s’agit du tout premier accord commercial entre Pékin et Bruxelles.

La Chine et l’Union européenne viennent de parapher leur premier accord bilatéral. Après huit années de négociations, les deux parties se sont accordées, ce 6 novembre, sur un texte qui doit protéger 100 indications géographiques à la fois de produits européens et chinois.

Côté vieux continent, les produits alimentaires concernés sont essentiellement à chercher dans la catégorie des vins et spiritueux (vins français, Champagne, whisky irlandais, Ouzo, Porto) et dans les fromages (Roquefort français, manchego espagnol, feta grecque, etc.).

Les origines sécurisées

En visite en Chine, le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan a insisté sur la qualité des produits européens bénéficiant d’une indication géographique européenne. Ces produits pourront donc réagir face aux éventuelles contrefaçons en provenance de Chine.

Les produits chinois qui bénéficieront de cette protection sont surtout des thés, des fruits et des catégories de riz.

L’accord devrait entrer en vigueur avant fin 2020. Il doit encore recevoir l’aval du Conseil et du Parlement européen.

Avec 13 milliards d’euros d’exportation, la Chine est le deuxième marché de destination des produits européens.