POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Offensive russe en Ukraine

Poutine veut une victoire pour le 9 mai



Selon les renseignements occidentaux, la Russie se prépare à une offensive massive dans l’est de l’Ukraine. (Photo: Shutterstock)

Selon les renseignements occidentaux, la Russie se prépare à une offensive massive dans l’est de l’Ukraine. (Photo: Shutterstock)

En Ukraine, la Russie semble se préparer à une offensive massive dans l’est du pays, alors que la ville de Marioupol résiste encore. Depuis le début de la guerre, au moins 1.932 civils ont été tués.

Au 49e jour de la guerre en Ukraine, la ville de Marioupol résiste encore aux assauts des forces russes. Mais l’armée russe gagne de plus en plus de terrain face à une résistance ukrainienne affaiblie, fatiguée et en manque de munitions. Les bombardements se poursuivent dans plusieurs villes situées à l’est. 

Depuis plusieurs jours, les renseignements occidentaux annoncent que la Russie, qui se concentre désormais uniquement sur le sud et l’est de l’Ukraine, se prépare à une offensive massive dans le Donbass. Vladimir Poutine souhaiterait annoncer une victoire militaire lors des festivités du 9 mai, date à laquelle les Russes célèbrent la «victoire de la Grande Guerre patriotique», marquée par la capitulation de l’Allemagne nazie, quelques jours après la percée de l’Armée rouge à Berlin en 1945.

Depuis le retrait des forces russes du nord de l’Ukraine et des alentours de Kiev, les autorités ukrainiennes continuent d’enquêter sur les crimes de guerre commis par les soldats russes. Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, ainsi que Joe Biden, le président américain, n’ont pas hésité à parler de «génocide» envers le peuple ukrainien.

Pertes humaines importantes

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, plus de 4.500 civils ont été victime de la guerre, dont 1.932 ont été tués.

Concernant les pertes militaires, les deux pays restent très discrets. Kiev a annoncé avoir tué 19.600 soldats russes depuis le début de la guerre. Moscou a déclaré avoir tué 14.000 soldats ukrainiens sur la même période.

La Russie a aussi reconnu avoir perdu 1.351 soldats. L’Ukraine ne communique pas ses pertes humaines militaires.

Sur le front diplomatique, les États-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire de 800 millions de dollars afin d’aider l’Ukraine à se défendre. De son côté, la France a confirmé avoir envoyé plus de 100 millions d’euros d’équipements militaires à l’Ukraine depuis le début de l’offensive russe.

Enfin, les présidents de la Pologne, de la Lituanie, de la Lettonie et de l’Estonie sont arrivés à Kiev pour marquer leur soutien au gouvernement ukrainien, qui espère la venue du chancelier allemand, Olaf Scholz, dans les jours à venir.