ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Allier développement durable et compétitivité, c’est possible!

Politique RSE: bénéfique pour l’entreprise


Retour au dossier

L’écologie est un sujet à la mode. Particulièrement aujourd’hui, les sociétés étant de plus en plus conscientes de leur impact sur l’environnement. Afin de réduire son empreinte dans ce domaine, instaurer une politique RSE est indiqué. En effet, elle permet à l’entreprise de gagner en compétitivité.  

Aujourd’hui, nous avons plus que jamais conscience de l’importance des changements climatiques et des conséquences de notre responsabilité. Si auparavant, l’accent était mis sur la production et la consommation, sans se soucier de l’impact environnemental, la situation a évolué. «À présent, cet impact est constaté au quotidien, à travers les catastrophes naturelles. Pour la jeune génération, le côté éthique doit surpasser cette consommation à outrance: il s’agit d’économie circulaire, d’achats de seconde main mais aussi de reconditionnement», précise Dounia Ziadi, Quality Manager chez Samsic Facility Luxembourg.

Pour la jeune génération, le côté éthique doit surpasser cette consommation à outrance: il s’agit d’économie circulaire, d’achats de seconde main mais aussi de reconditionnement.
Dounia Ziadi

Dounia Ziadi,  Quality Manager,  Samsic Facility Luxembourg

Une démarche plus durable, un challenge

Si la société change, les habitudes aussi. Adapter ses services aux nouvelles exigences environnementales des clients, en créant ou faisant évoluer les métiers, est par conséquent une nécessité. Certaines entreprises prennent la décision de développer une politique de responsabilité sociale et environnementale forte afin de répondre à ces nouveaux besoins, agir en faveur de l’environnement ou protéger leurs collaborateurs. «Nos clients ont été parmi les premiers à nous solliciter pour modifier les produits et consommables utilisés dans leurs locaux. Nous souhaitions que nos agents travaillent dans les meilleures conditions possible car ils sont importants à nos yeux. En raison de la demande, nous avons également développé un service innovant de Waste Management ainsi que des projets qui s’inscrivent dans le cadre du développement durable tels que la valorisation des mégots et la fabrication de composte pour les serres sur les balcons des bâtiments.»

Répondre aux défis environnementaux et sociétaux

Active auprès de grosses structures, dans les domaines de la banque ou de l’e-commerce notamment, Samsic a développé sa politique RSE sur quatre axes. «Les axes sur lesquels repose cette politique répondent aux grands défis environnementaux, sociaux et sociétaux liés à nos activités au Luxembourg.»

Notre politique d’achat a évolué, ces trois dernières années, afin d’atteindre 80% de consommables éco-labellisés.
Dounia Ziadi

Dounia Ziadi,  Quality Manager,  Samsic Facility Luxembourg

Le premier vecteur stratégique vise à préserver l’environnement par l’achat de consommables, entre autres. «Notre politique d’achat a évolué, ces trois dernières années, afin d’atteindre 80% de consommables éco-labellisés. Le nettoyage nécessite des produits qui sont à la fois performants et efficaces, sans pour autant nuire à l’environnement.» Suppression du chlore dans les produits utilisés dans le nettoyage du tertiaire et recours à des produits «green care» figurent parmi les mesures mises en place dans ce sens, tout comme le reconditionnement du matériel et sa remise en circulation.

Valoriser ses ressources et cultiver ses talents sont le second axe privilégié. Une démarche qui passe par de nombreuses formations en langues, mais aussi les formations aux premiers secours, formations aux extincteurs et participation aux exercices d’évacuation. «Les agents interviennent régulièrement chez les clients à des heures où les bureaux sont presque vides. Ils doivent pouvoir se mettre en sécurité, tout comme les collaborateurs avec lesquels ils interviennent.» Afin de faire évoluer l’offre personnelle et fonctionnelle, l’utilisation des produits et machines, la santé et sécurité, le management ou encore la bureautique figurent parmi les domaines de compétences acquises par les agents.

La 3e stratégie de cette politique RSE est d’offrir un service responsable et innovant. Considérés comme effectuant un métier de l’ombre, les agents de nettoyage ont joué un rôle majeur durant la crise, et les entreprises souhaitent désormais les voir sur la place publique. «Ces agents étaient présents, dans les centres de soins notamment, au moment où tout le monde se trouvait à la maison. Ils sont intervenus dans un environnement favorable à la propagation de la pandémie et figuraient parmi les premières personnes touchées. Ils étaient aussi les personnes sur qui tout le monde comptait pour limiter cette propagation.» Du jour au lendemain, de nouveaux processus Covid ont dû être élaborés et mis en place afin d’assurer la protection de tous: intervention dans des zones contaminées, mais aussi nettoyage et désinfection de surfaces.

La dernière ambition est de contribuer au développement d’une société solidaire. Si la pandémie a limité les actions réalisées dans cette optique, d’autres projets ont pu voir le jour. «Nous sommes une des premières entreprises à avoir mis le congé social en place. Celui-ci est accordé pour des raisons familiales et de santé. Chaque salarié dispose de 30 heures de congé par an afin de pouvoir prendre soin de lui et de ses proches.

Nous sommes fiers de notre collaboration avec Fondation Autisme Luxembourg qui, par ses actions, se mobilise en faveur de la solidarité afin de pallier le manque de structures pour les personnes atteintes d’autisme.»

Gagner en performance

Si l’écologie est un sujet à la mode, elle peut donc également se mettre au service de la compétitivité. «Les services de nettoyage ou d’espaces verts vont dans cette direction. Les déchets ont toujours été un problème et, aujourd’hui, nous essayons de limiter l’impact à ce sujet avec une gestion 360°: récolte, tri et valorisation auprès des centres, ainsi que compostage des déchets organiques en produit comparable au terreau, qui permet des économies d’engrais, de terreau et d’eau.» Ne pas trier représente un coût pour les entreprises au Luxembourg. Ainsi, le service de Waste Management permet de réduire son empreinte environnementale et son impact financier tout en bénéficiant des services de gestion et d’accompagnement à l’obtention des labels écologiques.