POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Un an de transports publics gratuits

Moins de monde dans le train, un peu plus dans le tram



Ces dernières semaines, le tram a enregistré des pics à 42.000 passagers par jour. (Photo: Nader Ghavami / Maison Moderne)

Ces dernières semaines, le tram a enregistré des pics à 42.000 passagers par jour. (Photo: Nader Ghavami / Maison Moderne)

Le Covid-19 a bousculé les statistiques suite à l’introduction des transports publics gratuits. Dans les trains, on est encore à -39% de fréquentation sur fin 2020. Le tram a, quant à lui, gagné 7.000 voyageurs quotidiens en moyenne.

Difficile de faire le bilan de cette année de transports publics gratuits, en place depuis le 29 février 2020 , alors que l’anniversaire coïncide avec celui de l’arrivée du Covid-19 au Luxembourg.

D’abord, il y a eu le confinement, puis le télétravail, qui se poursuit dans plusieurs entreprises. Et puis le manque de sorties. Contrairement à la hausse de fréquentation attendue, le ministère de la Mobilité et des Travaux publics note donc, qu’à la fin de l’année 2020, le taux de clients à bord des trains était toujours de 39% inférieur par rapport à la même période en 2019.

Les chiffres sont plus encourageants pour le tram, où le nombre d’usagers est recensé électroniquement. En février 2020, juste avant l’introduction des transports gratuits, 31.000 passagers l’empruntaient chaque jour en moyenne. Ce nombre a chuté à 1.400 le mois suivant, à cause du confinement. Pour remonter ensuite à 38.000 voyageurs par jour en moyenne, en semaine. En ce début d’année 2021, des pics de 42.000 personnes ont même été constatés. Ce qui s’explique à la fois par la gratuité et le développement du réseau.