POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Revue de Presse

Plus de 2.000 contenus illicites dénoncés sur le net



231265.png

Les contenus classifiés comme illégaux sont transmis par Bee Secure à la police. (Photo: licence Shutterstock)

En 2018, la plate-forme luxembourgeoise Bee Secure a enregistré 2.180 signalements de contenus illicites sur le net, dont 2.047 concernaient des faits d’abus sexuel sur mineurs.

«C’est un chiffre important pour un pays comme le Luxembourg», estime Sally Stephany, psychologue auprès du Kanner-Jugendtelefon (KJT), le service d’écoute et d’orientation qui coordonne la plate-forme Bee Secure aux côtés du Service national de la jeunesse.

En effet, 2.180 contenus illicites sur la toile ont été dénoncés via la plate-forme  Bee Secure  en 2018, rapportent ce mercredi nos confrères de L’essentiel.

La majorité des faits incriminés concernent des abus sexuels sur mineurs (2.047 signalements). Viennent ensuite les signalements à caractère raciste, puis liés au terrorisme (9 cas).

Les contenus classifiés comme illégaux seront transmis à la police.

Sally Stephany,  Psychologue,  Kanner-Jugendtelefon

Le retrait des contenus illégaux

Toute personne témoin de contenus illégaux sur internet peut le signaler via un formulaire en ligne sur le site de Bee Secure.

«Les contenus signalés sont analysés par les analystes de la Bee Secure Stopline. S’ils sont classifiés comme illégaux, ils seront transmis à la police», explique à Paperjam Sally Stephany, qui précise que «tous les signalements sont anonymes et confidentiels».

Dénoncer l’existence de ces contenus hors la loi, c’est aussi en assurer leur retrait et la poursuite des auteurs par la police en cas de délit avéré. 

Un numéro pour les victimes

«En 2018, nous totalisons 412 appels via notre Bee Secure Helpline», ajoute la psychologue Sally Stephany. «393 des demandes ont été faites via notre formulaire de contact . Les demandes portent sur le harcèlement, la cybercriminalité, les menaces commerciales ou encore la vie privée.»

Les victimes peuvent demander de l’aide et une assistance au 8002 12 34, accessible du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Autres services d’écoute disponibles:

- Écoute parents: 26 64 05 55

- Kanner-Jugendtelefon: 116 111