LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Musique

La playlist de John Marshall



L’ambassadeur britannique John Marshall a sillonné toutes les routes et tous les sentiers du Luxembourg. (Photo: DR)

L’ambassadeur britannique John Marshall a sillonné toutes les routes et tous les sentiers du Luxembourg. (Photo: DR)

L’ambassadeur du Royaume-Uni au Luxembourg, John Marshall, sillonne depuis quatre ans les routes du pays à grandes foulées. Avant son retour à Londres, il nous partage sa playlist idéale pour garder de l’énergie sur de longues distances.

Ambassadeur du Royaume-Uni au Luxembourg depuis mars 2016, John Marshall est aussi devenu celui des routes et sentiers du Grand-Duché qu’il a sillonnés inlassablement au cours des quatre années de son mandat.

Amateur de longues distances – il a couru 15 marathons en moins de 10 ans –, il a aussi visité l’ensemble de son territoire d’accueil en ralliant les 105 communes qui le composent en courant. «Un parcours de 750km qui m’a pris 10 mois», nous explique-t-il. «J’ai fait des étapes d’une trentaine de kilomètres chaque week-end, en partant chaque fois de mon dernier point d’arrivée.»

S’il s’est brièvement essayé au cross-country en tant que collégien, c’est lorsqu’il était en poste en Éthiopie (2007-2011), pays emblématique de la course à pied longue distance, qu’il a attrapé le virus.

J’ai pu rencontrer plusieurs fois Haile Gebrselassie. Il organisait une compétition de 10km que l’ambassade sponsorisait et à laquelle j’ai participé deux fois.

John Marshall,  ambassadeur du Royaume-Uni

«J’ai pu rencontrer plusieurs fois Haile Gebrselassie (champion olympique et multiple recordman du monde en course de fond, ndlr). Il organisait une compétition de 10km que l’ambassade sponsorisait et à laquelle j’ai participé deux fois. Elle rassemblait plus de 30.000 personnes.»

Devenu ensuite ambassadeur au Sénégal, c’est là qu’il se fixe l’objectif de courir un marathon. Un but atteint en 2012. Lorsqu’il arrive ensuite au Luxembourg, John Marshall a déjà de nombreuses courses à son actif. Mais se fait une joie de participer à toutes les grandes courses du pays.

À son palmarès, on trouve donc quatre fois l’ ING Night Marathon de Luxembourg , quatre fois la Route du vin, trois fois la Postlaf et quatre fois le DKV-Urban Trail. Pour le fun, il a aussi couru en solitaire le parcours de la Moselle, de sa source dans les Vosges, en France, jusque Coblence, en Allemagne.

Désormais sur le départ – il repartira pour Londres en avril –, le représentant d’Élisabeth II nous laisse en héritage une playlist dynamique. «Elle devrait bien convenir pour trouver l’énergie lors des derniers kilomètres d’un marathon», nous assure-t-il. Même si, lui, préfère le chant des oiseaux à la musique dans les oreilles.

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Running, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité du running au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.