POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

revue de presse

Le planning du vote des lois Covid-19 compromis



Avant de passer au vote à la Chambre – qui se réunit pour l’instant au Cercle Cité –, les projets de loi amendés doivent à nouveau être visés par le Conseil d’État. (Photo: DR)

Avant de passer au vote à la Chambre – qui se réunit pour l’instant au Cercle Cité –, les projets de loi amendés doivent à nouveau être visés par le Conseil d’État. (Photo: DR)

Le vote des deux lois Covid-19 qui était prévu lundi serait compromis en raison des amendements apportés mercredi suite aux remarques du Conseil d’État et aux travaux parlementaires plus longs que prévu.

Selon 100,7, le vote des deux lois Covid-19, l’une concernant les personnes physiques, et l’autre les personnes morales, qui devait intervenir lundi, ne serait plus à l’ordre du jour.

Mercredi, les députés réunis en commission parlementaire ont apporté quatre amendements (notamment sur le stockage des données) suite aux remarques formulées par le Conseil d’État. Des amendements qui doivent encore être visés par la Haute Corporation avant le vote des députés, ajoute RTL.

Ces derniers devraient discuter du nouvel avis du Conseil d’État samedi lors d’une séance à la Chambre.

Ce qui compromettrait le calendrier initialement prévu, à savoir un vote pour lundi, soit avant la fin de l’état de crise le 24 juin. Les deux lois dites Covid-19 doivent remplacer ce régime d’état de crise et préciser les mesures spécifiques prises en réponse à cette crise.