ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

satellites

Le plan d’Intelsat pour diviser sa dette



L’entreprise de satellites basée au Grand-Duché prévoit d’émettre de nouvelles actions pour diviser sa dette de moitié. (Photo: Shutterstock)

L’entreprise de satellites basée au Grand-Duché prévoit d’émettre de nouvelles actions pour diviser sa dette de moitié. (Photo: Shutterstock)

La société satellitaire luxembourgeoise Intelsat a annoncé une réorganisation qui, espère-t-elle, réduira de moitié sa dette et assurera son avenir. 

Réduire sa dette de 15 à 7 milliards de dollars: tel est l’objectif annoncé par Intelsat vendredi 12 février, rapporte Delano . Pour ce faire, la société de communication par satellite luxembourgeoise compte émettre de nouvelles actions, 95% des parts allant aux créanciers chirographaires (ne disposant d’aucune sûreté particulière) de sa filiale Jackson.

Intelsat précise que le plan a fait l’objet de négociations approfondies avec ses créanciers et résout une multitude de problèmes complexes entre eux. Elle assure bénéficier du soutien des détenteurs d’environ 3,8 milliards de dollars de sa dette. «Intelsat a hâte de continuer à collaborer avec toutes les parties prenantes pour obtenir un soutien supplémentaire pour son plan.»

La société avait demandé la protection du tribunal de mise en faillite en mai 2020 pour éliminer sa dette de 15 milliards de dollars et débloquer un financement afin d’acheter des satellites et libérer le spectre de la bande C pour les réseaux 5G américains. Selon Space News, l’entreprise devrait recevoir 4,86 milliards de dollars d’une vente aux enchères de la Federal Communications Commission américaine. Space News rapporte qu’Intelsat a commandé sept satellites dans le cadre de son plan de compensation du spectre.

L’entreprise a demandé une audience du tribunal des faillites le 17 mars 2021 sur sa proposition de réorganisation. Si elle est approuvée, la société pourrait sortir du chapitre 11 au second semestre 2021, selon son communiqué de presse.