LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

GASTRONOMIE

Plaisirs coupables à la «Schuebi» 



263823.jpg

Pour beaucoup de visiteurs, pas de bonne Schueberfouer sans bonnes Gromperekichelcher. (Photo: Sandra Grosso)

Alors que la Schueberfouer bat son plein, il est temps de faire un point sur tous les instants gourmands «street food» à ne pas louper lors de cet événement phare du calendrier luxembourgeois.

Chaque année, la Schueberfouer rime avec manèges à sensations, démonstrations de produits «révolutionnaires», soirées festives, mais aussi et surtout avec gourmandise, beaucoup de gourmandise. Paperjam est allé se perdre dans les allées de cette fête foraine séculaire et en a ramené les incontournables en matière de petites et grandes faims. On débute avec trois «must eat» absolus pour une soirée réussie – si l’on ne se soucie pas trop de son bilan calorique, bien sûr!

Iconique: les Gromperekichelcher

263831.jpg

Les Gromperekichelcher restent le plat indémodable de la Schueberfouer. (Photo: Maison Moderne)

Ces galettes de pomme de terre préparées avec oignons, échalotes, persil, œufs, puis cuites dans la friture sont les véritables stars de la Schueberfouer aux côtés de la Lëtzebuerger Grillwurst (anciennement Thüringer), des burgers et des merlans frits.

Servies en portion de trois, elles sont appréciées tantôt nature et juste salées, tantôt accompagnées d’une compote de pommes ou d’une bonne dose de moutarde. Devant les attractions, impossible de ne pas tomber sur un visiteur en train de souffler vivement sur ses Gromperekichelcher chaudes pour pouvoir enfin croquer dedans!

Délicieusement anachronique: une fondue au fromage au Am Stall

263830.jpg

Pas besoin d’attendre l’automne pour savourer une bonne fondue au fromage. (Photo: Maison Moderne )

Am Stall et son grand chalet à deux étages s’est imposé depuis des années comme le point de rencontre incontesté des fêtards amateurs de musique commerciale et de «schlager» allemand. Lors de chaque édition de la «Schuebi», des célébrités un peu oubliées y donnent des concerts, décalés certes, mais toujours joyeux et devant une salle comble, à l’instar du «boys band» des années 90 East 17 le lundi 2 septembre.

Pour s’assurer une bonne place à table sur la mezzanine du premier étage, il est de rigueur de réserver et de dîner au Am Stall, et personne n’y vient franchement pour faire régime: charcuteries, bouchées à la reine, Kniddelen... on est bien loin de la salade d’épeautre! Mais le plat à partager le plus divinement canaille reste une délicieuse fondue au fromage avant même l’arrivée de l’automne et accompagnée d’un pinot gris local.

Nouveau et ludique: le Muffle

263838.jpg

Le Muffle: le dessert de tous les excès!  (Photo: Maison Moderne)

Sorte de gaufre roulée et remplie de différents «toppings», le Muffle est un dessert street food par excellence qui serait originaire de Hong Kong. Véritable festival pour les yeux avec ses couleurs, il sent le plaisir coupable à plein nez. Banane, chamallows grillés, glace, sprinkles, sauce fraise ou chocolat: le Muffle est une véritable bombe calorique qui fait du bien au moral!

Au Luxembourg, le food truck «Mr & Mrs Muffle» a déjà été vu lors de festivals tels que le «Eat It» des Rotondes ou le «Luxcon» et commence à se faire un nom depuis sa création au 1535° de Differdange il y a deux ans. Cette année à la Schueberfouer, l’emplacement est en outre idéal: le long de l’allée des boutiques, juste à côté du restaurant Am Stall.

Rendez-vous demain, mercredi 4 septembre, pour un autre trio «must eat» de la Schueberfouer, moins coupable mais tout aussi gourmand!