POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Mission économique

Pierre Gramegna au FMI et à la Banque mondiale



278435.jpg

Pierre Gramegna a rencontré  Bandar M. H. Hajjar, président de la Banque islamique de développement . (Photo: SIP)

Suite à sa mission à Boston et New York, Pierre Gramegna s’est rendu à Washington aux assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale ces 18 et 19 octobre. Le ministre des Finances a notamment défendu la finance durable.

Les assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington, ce week-end, ont permis au ministre des Finances  Pierre Gramegna , en mission aux États-Unis, de rencontrer divers responsables politiques et économiques. Une importance particulière a, par ailleurs, été accordée aux travaux du FMI et de la Banque mondiale sur le climat.

«Je me réjouis que les sujets liés au changement climatique et à la finance durable fassent désormais partie intégrante de ces discussions. Au travers de son centre financier, le Luxembourg a un rôle important à jouer pour affronter ces défis au niveau mondial et développer des solutions innovantes en matière de finances durables», commente le ministre.

En marge des réunions officielles, Pierre Gramegna a eu des entrevues bilatérales avec Anthony De Lannoy, directeur exécutif du FMI, et Suma Chakrabarti, président de la Berd (Banque européenne pour la reconstruction et le développement), pour évoquer l’actualité des institutions respectives, ainsi que les développements récents de l’économie mondiale.

Il a également rencontré Bandar M. H. Hajjar, président de la Banque islamique de développement, pour faire le point sur l’organisation du Sukuk Summit, qui aura lieu au Luxembourg en date du 11 novembre 2019.