POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Statec

Le PIB a progressé de 1,6% sur un an



249863.jpg

La consommation des ménages a fortement ralenti au premier trimestre 2019. (Photo: Shutterstock)

Le Statec estime à +1,6% l’évolution du PIB en volume au premier trimestre 2019 par rapport à la même période de 2018.

L’institut national de la statistique a publié, vendredi,  son estimation du PIB  au premier trimestre 2019, ainsi que les révisions de la croissance des derniers trimestres.

Le PIB a ainsi progressé en volume de 1,6% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période l’an dernier, et de 0,3% par rapport au trimestre précédent.

Pour l’année 2018, le Statec révise ses estimations: le PIB a progressé de 1,8% (et non 1,7%) au quatrième trimestre, de 2,6% (et non 2,8%) au troisième trimestre, et de 3,1% (et non 3%) au deuxième trimestre.

La dépense des ménages ralentit

Les activités financières et d’assurances ont contribué à la progression du PIB au premier trimestre 2019. Le commerce, les transports et l’horeca ont enregistré une baisse de 1,5% de l’activité, tandis que les services aux entreprises et les activités immobilières ont affiché une stabilisation à la hausse (+0,8 et +0,3%). L’information et la communication ont quelque peu reculé (-0,9%), tout comme la construction (-1,8%), alors que la branche industrielle s’est montrée plus dynamique (+1,4%).

La dépense de consommation finale des ménages et des institutions sans but lucratif a ralenti sa progression (+0,1% au premier trimestre, +1,7% sur un an, au lieu de +4,3% au dernier trimestre 2018). Celle des administrations publiques a augmenté de 0,2%, tandis que les exportations ont diminué de 0,4%, et les importations de 0,5%.