ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

énergie

Le photovoltaïque séduit déjà les entreprises



Les toitures de plusieurs entreprises ou institutions (ici, la Rockhal) sont déjà équipées de centrales photovoltaïques, mais Claude Turmes souhaite intensifier la tendance. (Photo: Nader Ghavami)

Les toitures de plusieurs entreprises ou institutions (ici, la Rockhal) sont déjà équipées de centrales photovoltaïques, mais Claude Turmes souhaite intensifier la tendance. (Photo: Nader Ghavami)

Alors que le ministre de l’Énergie présente ce mercredi matin la nouvelle campagne Clever Solar, nombreuses sont les entreprises à avoir déjà adopté les panneaux photovoltaïques au Luxembourg.

Les panneaux noirs rayonnent un peu partout au Luxembourg, et il semble que le ministre de l’Énergie Claude Turmes  (Déi Gréng) veuille passer à la vitesse supérieure. Il présente ce mercredi matin la campagne Clever Solar destinée à promouvoir l’énergie solaire ainsi qu’une nouvelle tarification pour les installations photovoltaïques de plus de 30kW.

Que ça soit sur les toits plats des grands bâtiments industriels, sur les parkings ou même sur des bassins, les panneaux photovoltaïques trouvent de plus en plus leur place dans le monde entrepreneurial.

Ainsi, Cactus dispose de 10.842 panneaux installés sur les toitures de ses supermarchés de Bascharage, Ingeldorf, Redange, Bettembourg ainsi qu’à sa centrale logistique de Windhof. «Ils produisent chaque année 2.488MWh, soit l’équivalent de la consommation énergétique annuelle de quelque 630 maisons unifamiliales», précise le groupe de grande distribution.

Celui-ci a même créé en 2012 avec Enovos une société baptisée Encasol, destinée à poursuivre le déploiement de l’énergie solaire au sein de son parc immobilier.

«Nous étudions d’autres projets, mais il est encore trop tôt pour se prononcer sur ces derniers», glisse Cactus, qui ne communique pas sur les montants investis dans le photovoltaïque.

Aperçu des installations photovoltaïques du groupe Cactus. (Photo: Cactus)

Aperçu des installations photovoltaïques du groupe Cactus. (Photo: Cactus)

Post Group a, pour sa part, choisi d’installer avec Enovos une centrale photovoltaïque sur le toit de son centre de tri, à Bettembourg. «L’installation, d’une puissance maximale de 740kW, permet de couvrir la consommation annuelle de plus de 170 ménages», souligne l’opérateur, qui prévoit désormais une autre centrale installée sur le toit de son centre logistique de Roost.

Quant à RTL Group, il collabore aussi avec Enovos pour un parc photovoltaïque réparti entre Beidweiler (16.128 panneaux de 310W) et Junglinster (7.174 panneaux de 315W), au pied de ses antennes émettrices. Au total, les deux installations ont une capacité de production de 7.259MW par an, ce qui permet d’alimenter environ 1.806 ménages.

Le parc photovoltaïque est installé au pied des émetteurs de RTL, au nord-est de la capitale. (Photo: Maison Moderne)

Le parc photovoltaïque est installé au pied des émetteurs de RTL, au nord-est de la capitale. (Photo: Maison Moderne)

Actif historiquement en Allemagne sur le marché des grandes installations photovoltaïques, Enovos a aussi pris ses marques sur ce segment au Luxembourg suite à des appels d’offres étatiques. «Tout ce qui est produit doit être injecté dans le réseau, mais le courant prend le chemin le plus court, donc les entreprises qui se trouvent en dessous des panneaux photovoltaïques en tirent directement l’énergie verte», souligne Anouk Hilger, head of business unit renewables Luxembourg chez Enovos.

Objectif: doubler les capacités

Enovos Luxembourg a mis en service 13,9MW de centrales photovoltaïques dans le pays en 2019 et 2020, selon son dernier rapport annuel. L’énergéticien ambitionne d’ajouter 19,5MW supplémentaires dans une série de nouvelles installations à l’horizon de la mi-2021. «La production d’énergie équivaudra à la consommation d’énergie d’environ 4.650 ménages», estime Enovos, qui s’est associé à une dizaine d’entreprises luxembourgeoises pour installer des panneaux sur leurs infrastructures.

Ainsi, neuf projets figurent dans le pipeline avec notamment Goodyear, Voyages Vandivinit et ArcelorMittal avec qui il est prévu d’installer des panneaux flottants sur un bassin industriel.

Le gestionnaire du réseau Encevo Group a constaté l’an dernier une légère hausse de l’électricité produite à partir de sources renouvelables dans le mix luxembourgeois. Ainsi, 2,4% de l’électricité était d’origine photovoltaïque, soit la deuxième source renouvelable la plus importante après l’éolien (5,5%). Environ 20% de toute l’électricité était produite localement, la majorité étant importée depuis l’étranger.

Il reste donc de la marge pour croître sur le segment du photovoltaïque, et c’est bien l’intention du gouvernement. Le programme de relance économique post-coronavirus Neistart Lëtzebuerg prévoir d’ouvrir l’investissement dans les panneaux à tous les acteurs, aussi bien des particuliers, des entreprises ou des communes.

Car jusqu’à présent, seules les coopératives et les sociétés civiles bénéficiaient des aides pour les installations photovoltaïques supérieures à 30kW.