POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Covid-19

La phase 5 de la campagne de vaccination est lancée



Le lancement de la cinquième phase, sur six au total, survient une semaine seulement après le début de la quatrième phase. Mais, concernant les personnes de 55 à 64 ans, la phase 5 avait déjà commencé dès le début du mois de mars, du fait que le vaccin AstraZeneca était alors réservé de préférence aux moins de 65 ans. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/Archives)

Le lancement de la cinquième phase, sur six au total, survient une semaine seulement après le début de la quatrième phase. Mais, concernant les personnes de 55 à 64 ans, la phase 5 avait déjà commencé dès le début du mois de mars, du fait que le vaccin AstraZeneca était alors réservé de préférence aux moins de 65 ans. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne/Archives)

Une semaine après le lancement de la phase 4, la phase 5 de la campagne de vaccination débute. Elle concerne les personnes de 55 à 64 ans ou celles présentant un état de santé les exposant à un risque. Les personnes de moins de 65 ans pouvaient cependant déjà se faire vacciner avec AstraZeneca depuis un mois.

La phase 5 de la campagne de vaccination est lancée, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. Les premières invitations seront envoyées au cours de cette semaine.

Les personnes concernées sont les résidents de 55 à 64 ans, ainsi que les personnes de moins de 55 ans qui présentent un état de santé qui peut les exposer à un risque majoré (diabète, hypertension artérielle, obésité, grossesse).

Les personnes âgées de 55 à 64 ans recevront une invitation par courrier, qui indiquera la démarche pour prendre rendez-vous dans un des centres de vaccination de leur choix.

Inscription préalable

Pour les personnes qui présentent un état de santé qui peut les exposer à un risque majoré, il leur faudra, avant de pouvoir recevoir une invitation par courrier, s’inscrire au préalable auprès de leur médecin traitant ou de leur médecin spécialiste à partir du 8 avril.

Pour les personnes âgées de 70 à 74 ans, qui devaient se faire vacciner lors de la 3e phase et qui n’ont pas pris de rendez-vous, la possibilité de se faire vacciner sera toujours ouverte après la fin de la 4e phase. Elles pourront s’inscrire entre le 12 et le 18 avril sur une liste d’attente sur le site myguichet.lu et recevront par la suite une invitation.

La phase 5 avait déjà commencé

Le lancement de la cinquième phase, sur six au total , survient une semaine seulement après le début de la 4e phase. Mais, concernant les personnes de moins de 65 ans, la phase 5 avait déjà débuté dès le début du mois de mars, du fait que le vaccin AstraZeneca était alors réservé de préférence aux moins de 65 ans.

108.940 doses avaient été injectées lundi depuis le début de la campagne de vaccination dans le pays. 83.652 personnes avaient reçu au moins une dose, tandis que 25.288 étaient pleinement vaccinées.

Pour tout renseignement, une hotline est mise en place par le ministère de la Santé au (+352) 247-65533.