POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Moyens de paiement

Six personnes sur dix ont un billet de 100€ en poche



64% des résidents au Luxembourg possèdent au moins un billet de 100 euros dans leur portefeuille. (Photo: Shutterstock)

64% des résidents au Luxembourg possèdent au moins un billet de 100 euros dans leur portefeuille. (Photo: Shutterstock)

Selon une enquête européenne, les résidents au Luxembourg privilégient encore les espèces et les billets à haute dénomination.

En magasin, le moyen de paiement préféré des consommateurs au Luxembourg reste les espèces. Selon l’enquête européenne «Space» , réalisée en 2019 et figurant dans le dernier bulletin de la Banque centrale du Luxembourg (BCL), 54% des transactions au niveau des points de vente se font en espèces au Grand-Duché. Ce chiffre atteint 73% dans la zone euro.

Le montant moyen du paiement en espèces en magasin au Luxembourg était de 21,7 euros, contre 8,9 euros au Portugal.

Autre donnée intéressante, les résidents apprécient avoir des espèces en poche avec au moins un billet à haute dénomination, c’est-à-dire un billet de 100 euros ou de 200 euros. Ainsi, selon l’enquête européenne, 64% des résidents au Luxembourg possèdent au moins un billet de 100 euros dans leur portefeuille, et 25% au moins un billet de 200 euros. Seuls les Autrichiens et les Slovaques dépassent les Luxembourgeois, avec 79% et 70% des résidents possédant au moins un billet de 100 euros en poche.

Plus proches de chez nous, les Français n’aiment visiblement pas avoir des billets à haute dénomination en poche, puisque seulement 16% d’entre eux possèdent un billet de 100 euros, et 4% un billet de 200 euros. À noter que l’utilisation du chèque est encore très répandue dans l’Hexagone. Chez nos voisins belges, 34% des personnes possèdent au moins un billet de 100 euros dans leur portefeuille, et 11% au moins un billet de 200 euros.

En revanche, au niveau du règlement des factures, les résidents luxembourgeois privilégient les virements (46% des transactions) contre seulement 20% des Européens. La tendance s’inverse au niveau de la domiciliation, puisque 41% des Européens règlent leurs factures par ce moyen de paiement, contre 27% au Luxembourg.

Plus globalement, les espèces restent au Luxembourg le moyen de paiement le plus utilisé. Mais, depuis 2016, les cartes bancaires et les autres instruments de paiement affichent une tendance à la hausse, selon la BCL.

Le Covid a changé les habitudes

La pandémie de Covid-19 semble avoir contribué à une baisse de l’utilisation des espèces, du moins par certains consommateurs. Afin de quantifier l’ampleur de ce changement dans la zone euro, la BCE a mené, pendant le mois de juillet 2020, une enquête séparée, intitulée «Impact». Parmi les personnes interrogées, 40% dans la zone euro et 49% au Luxembourg ont déclaré avoir utilisé moins d’espèces depuis le début de la pandémie.

Dans la zone euro, 87% de ces personnes ont déclaré qu’après la crise sanitaire, elles continueront certainement ou probablement à payer moins souvent en espèces. Au Luxembourg, ce pourcentage n’est que de 82%.

Interrogés quant à leur dernier paiement, les participants au Luxembourg ont majoritairement répondu avoir payé par carte: 47% ont utilisé la technologie sans contact, tandis que 18% seulement ont réglé en espèces.

Cependant, le sondage est très différent de l’enquête «Space». En effet, seules 17.779 personnes ont été interrogées dans la zone euro, dont 500 au Luxembourg. De plus, le sondage ne portait que sur le dernier paiement effectué. Il sera donc important de voir si ces tendances se confirment à l’avenir. À cette fin, le Conseil des gouverneurs a décidé de mener une étude sur les habitudes de paiement tous les deux ans, avec l’objectif de publier les prochains résultats fin 2022.