LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être & Sport

Un été sportif (6/10)

Le circuit du paresseux



Sundeep est photographié lors d’une balade nocturne avec des habitants de la région. (Photo: Sundeep Bhardwaj)

Sundeep est photographié lors d’une balade nocturne avec des habitants de la région. (Photo: Sundeep Bhardwaj)

Chaque semaine, Delano invite un cycliste passionné à partager son itinéraire préféré au Luxembourg. Cette semaine, Sundeep Bhardwaj, un comédien de stand-up qui travaille comme banquier à ses heures perdues, partage un itinéraire détendu à la frontière belge.

Quel vélo utilisez-vous?

Sundeep Bhardwaj. – «Un vélo de ville électrique, car pourquoi pas? Ma femme et mes deux enfants utilisent des vélos de ville et des VTT normaux. Ils se la pètent.

Route cycliste préférée:

«Steinfort/Hagen-Kahler-Grass-Clemency et retour.

Vous savez ce que vous ressentez lorsque vous grimpez une montagne à toute allure sur un vélo Trek à cadre en carbone et édition limitée? La sueur coule sur votre visage, sur votre maillot Trek léopard bien ajusté et sur votre maillot de bain Speedos qui aurait pu vous aller quand vous étiez un enfant maigrelet, mais qui maintenant n’est qu’un cri de désespoir et d’espoir sans fin. Alors que vous dévalez la route, dangereusement près de renverser des enfants sur des vélos d’équilibre, vous vous sentez comme un troisième frère Schleck. Perdu depuis longtemps?

Bien. Moi non plus.

Parlons donc d’un parcours cycliste pour les personnes qui ne prétendent pas s’entraîner pour le Tour de France.

Ma piste cyclable préférée, que j’appelle The Lazy Boy International, commence devant chez moi à Hagen, Steinfort. C’est une piste cyclable assez relaxante, très proche de la frontière belge, et vous pouvez facilement vous retrouver près d’une friterie belge si vous ne faites pas attention, ou si c’est exactement ce que vous voulez. Les pistes cyclables sont clairement balisées, vous n’aurez donc aucun mal à les trouver.

Il existe de nombreux villages plats similaires dans tout le pays, avec de très bonnes pistes cyclables. Il suffit d’entrer dans n’importe quel village et il y a de fortes chances pour que vous trouviez une piste cyclable en moins de 5 minutes. Mais si vous voulez essayer celle-ci, prenez le train de Luxembourg-ville, en direction de la Belgique, et descendez à Kleinbettingen, le dernier arrêt au Luxembourg. Juste à côté de la gare, vous verrez les silos à grains où l’on stocke le blé et la farine utilisés pour fabriquer les pâtes que vous avez récemment reçues par courrier. La route en face s’enfonce dans les champs et rejoint la piste cyclable.

Il vous faudra réserver, alors pensez à oublier votre vélo au moins quelques semaines à l’avance.
 Sundeep Bhardwaj

 Sundeep Bhardwaj

Si, à ce stade, vous vous rendez compte que vous avez oublié de prendre votre vélo avec vous, détendez-vous. Il y a quelques bons restaurants juste là, et d’autres très chics à Steinfort. Il vous faudra réserver, alors pensez à oublier votre vélo au moins quelques semaines à l’avance. Buvez du vin, mangez des plats délicieux et prenez le train pour rentrer chez vous.

La quasi-totalité de la route serpente à travers les champs, en bordure de quelques forêts, et c’est une route pittoresque. Il n’y a pas de collines en vue, mais il y a quelques pentes douces le long du chemin qui menacent d’utiliser quelques-unes des calories du pain au chocolat que vous avez mangé avec votre café. Mais pas vraiment. Et avant que vous le sachiez, vous êtes à Kahler.

Kahler/Koler est un village idyllique apprécié pour ses maisons dont les façades sont recouvertes de magnifiques peintures murales et graffitis. En arrivant, vous verrez un groupe de chevaux et de vaches sympathiques. On y trouve également le plus petit cinéma de l’univers connu, appelé Kinoler. Vous pouvez également y prendre un verre si les 15 minutes de vélo vous ont épuisé. De l’autre côté de la rue où vous êtes entré, la piste continue vers Grass/Garnich. C’est en gros l’arrière-cour d’Ikea, ce qui signifie qu’il y a un McDonald’s juste là. Et pour une raison étrange, il est bien meilleur que le McDonald’s du Luxembourg.

Comme précédemment, traversez la rue et continuez la piste vers Clemency. Alors que les routes jusqu’ici étaient des chemins de ferme sur lesquels on peut parfois apercevoir un tracteur ou une voiture errante, la route à partir d’ici est une route réservée aux vélos, couverte d’un épais couvert forestier et plate comme un verre de bière anglaise chaude. Vous rencontrerez quelques animaux sauvages ici, mais surtout des gens qui se prennent pour Lance Armstrong, alors restez sur la voie de droite.

Depuis Clemency, vous pouvez voir la piste cyclable continuer vers le sud, et franchement, vous pouvez continuer aussi loin que vous le souhaitez. Mais alors, c’est juste de l’exercice. Où est le plaisir dans tout ça?

Sundeep est photographié lors d’une pause avec un de ses fils. (Photo: Sundeep Bhardwaj)

Sundeep est photographié lors d’une pause avec un de ses fils. (Photo: Sundeep Bhardwaj)

Niveau de difficulté

«Facile.

Pourquoi je fais du vélo?

«C’est comme des vacances à chaque fois. Écouter un vieil album de Pink Floyd ou de Led Zep’, la brise fraîche sur mon visage, ça me rappelle ce que c’était d’être un enfant.

Ce qui manque à l’infrastructure cyclable au Luxembourg?

«Rien. Elle est plutôt bonne. Cependant, ce serait formidable si la police pouvait arrêter et verbaliser les cyclistes qui ne savent pas rouler en file indienne. Deux cyclistes roulant l’un à côté de l’autre sur une route très fréquentée devraient être… et bien, faites-moi savoir ce que vous pensez être la meilleure punition!»