ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Avec les Luxembourgeois d’ilavska Vuillermoz Capital

Penta boucle son tour à 30 millions d’euros



Pour faire face à la croissance de l’adhésion des PME à Penta Bank, celle-ci a installé un cadre de la Deutsche Bank à sa tête, Markus Pertlwieser, depuis février. (Photo: Penta Bank)

Pour faire face à la croissance de l’adhésion des PME à Penta Bank, celle-ci a installé un cadre de la Deutsche Bank à sa tête, Markus Pertlwieser, depuis février. (Photo: Penta Bank)

La néobanque allemande Penta Bank, spécialisée dans les services bancaires aux PME, aux indépendants et aux start-up, a bouclé en avance sa série B à 30 millions d’euros avec un ticket des Luxembourgeois d’Ilavska Vuillermoz Capital, nouveau fonds d’investissement en plein développement.

Penta Bank prépare du lourd. La néobanque berlinoise rachetée par l’usine à fintech allemande Finleap, qui a créé une vingtaine de pépites en cinq, s’est dotée d’un nouveau directeur en février.

Exit Marko Wenthin, ex-SolarisBank (dans laquelle le Digital Tech Fund a investi dès 2018 aux côtés de Lakestar), la banque des PME, des indépendants et des start-up, est désormais dirigée par Markus Pertlwieser, qui a occupé divers postes de direction chez Deutsche Bank de 2008 à 2020, notamment en tant que membre du comité de direction de DB Privat- und Firmenkundenbank AG et en tant que chief digital officer pour les clients privés et entreprises de la banque.

Et juste après son arrivée, la fintech a annoncé avoir bouclé sa levée de fonds en série B à 30 millions d’euros. Il y avait déjà de sérieux investisseurs dans cette série, emmenée par ABN AMRO Ventures, avec HV Capital, RTP Global, Presight Capital, S7V, VR Ventures, et les Luxembourgeois d’Ilavska Vuillermoz Capital. Ces derniers ont récemment été classés comme le nouveau fonds d’investissement le plus prometteur dans l’European Capital Report, réalisé par i5invest et la Vienna University of Economics and Business (WU Wien).

En quelques minutes, promet la néobanque aux 25.000 clients, «les entreprises peuvent demander numériquement un compte professionnel et recevoir un IBAN allemand, des cartes de débit, une gestion numérique des dépenses et d’autres solutions financières». Face à la faiblesse des taux d’intérêt, Penta a lancé l’an dernier une coopération avec WeltSparen pour offrir une gamme de dépôts à vue et à terme.