ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Industrie automobile

Paul Schockmel, nouveau CEO d’IEE



Paul Schockmel devient le nouveau CEO d’IEE après le départ de Michel Witte. (Photo: ITU)

Paul Schockmel devient le nouveau CEO d’IEE après le départ de Michel Witte. (Photo: ITU)

L’ancien vice-président de la stratégie, de l’innovation et du marketing d’IEE, Paul Schockmel, en devient le CEO après la démission de Michel Witte, vendredi dernier.

En 30 ans, Michel Witte a fait de la start-up IEE un acteur majeur dans l’industrie automobile pour ce qui concerne la détection, avec des produits comme BodySense, Hands Off Detection, ou encore VitaSense Child Presence Detection, qui permet de signaler la présence d’un enfant oublié dans une voiture par ses parents .

Après sa démission, vendredi dernier, l’entreprise luxembourgeoise sera dirigée par Paul Schockmel, ancien vice-président de la stratégie, de l’innovation et du marketing, qui exercera également les fonctions d’administrateur au conseil d’administration et de membre du comité exécutif du groupe IEE, annonce l’entreprise dans un communiqué, diffusé ce mardi.

Depuis qu’il a rejoint IEE SA, en 1995, comme ingénieur commercial, M. Schockmel a occupé de nombreux postes-clés. Il a aussi été CEO de l’Association européenne des fournisseurs automobiles (Clepa), fondé l’Industrie luxembourgeoise des équipementiers de l’automobile (Ilea) et cofondé le cluster Luxembourg Automotive Components.

«Nous souhaitons la bienvenue à M. Schockmel dans ses nouvelles fonctions et responsabilités, et nous ferons tout ce qui est nécessaire pour l’aider à atteindre ses objectifs pour l’entreprise», a déclaré Sheng Wang, président du conseil d’administration d’IEE. «Nous sommes convaincus que M. Schockmel a toutes les capacités nécessaires pour diriger avec succès l’équipe de direction et l’ensemble du personnel d’IEE à travers les défis actuels et à venir du marché, et pour que l’entreprise soit prête pour l’avenir.»

M. Witte deviendra président d’honneur du groupe IEE.