ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Espaces verts

Un parc de Gasperich qui prend forme



Les travaux dans le parc de Gasperich avancent, et ce nouvel espace vert commence à devenir nettement plus lisible. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Les travaux dans le parc de Gasperich avancent, et ce nouvel espace vert commence à devenir nettement plus lisible. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Les travaux de gros œuvre sont presque finis dans le parc de Gasperich, et les premières plantations ont été réalisées. Le parc commence à prendre forme.

La fin du chantier n’est pas encore pour tout de suite, puisque la Ville de Luxembourg prévoit de livrer le parc public au Ban de Gasperich pour le printemps 2023, mais les travaux ont bien avancé. Lorsqu’on approche du site, les gros engins de chantier ont en effet laissé place à de plus petites machines, et on distingue maintenant clairement les chemins et les différentes zones du parc. Certains arbres ont même déjà été plantés, mêmes si ceux-ci sont encore modestes en taille, car jeunes de deux ou trois ans.

Ce nouveau parc public initié par la Ville de Luxembourg sera le plus grand parc de la capitale. D’une surface de 16,6ha, il offrira un écrin de verdure et une zone de récréation et loisir aux habitants du quartier de Gasperich, à ceux de la Cloche d’Or, mais également aux autres habitants et usagers de la ville. Son aménagement paysager est conçu par le bureau de Carlo Mersch, qui a travaillé avec l’aide du bureau d’ingénieurs-conseils Schroeder & Associés. Le gros œuvre a été réalisé par Félix Giorgetti. 

La bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, a visité le chantier du parc de Gasperich mardi 10 mai 2022.  (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

1 / 5

Les chemins sont désormais bien définis. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

2 / 5

Au bord de l’étang, un chemin en bois est prévu. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

3 / 5

Certaines parties sont encore à construire, mais les travaux ont bien avancé. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

4 / 5

Certains passages seront sur pilotis. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

5 / 5

«Le quartier de Gasperich a connu une hausse démographique considérable», a annoncé Serge Wilmes , premier échevin et responsable en matière de parcs à Luxembourg. «Entre 2015 et 2021, la population active sur le site a connu une croissance de 63,4%, passant de 5.623 habitants à 9.190. Il est important que le sud de la ville puisse bénéficier également d’une zone de verdure comprenant des zones de récréation et de loisir, venant ainsi compléter les autres parcs de la ville. D’ailleurs, en empruntant prochainement le tram, il sera possible d’aller du parc de Gasperich jusqu’aux parcs du Kirchberg, en passant par les parcs du centre-ville», se réjouit déjà l’échevin, qui imagine une promenade en famille pour profiter des différentes offres des parcs.

Un parc avec des zones de loisir

En effet, en plus des zones vertes, il y aura aussi dans le parc de Gasperich une aire de jeu pour les enfants sur le thème de l’escalade, une aire dédiée à la pratique du fitness en plein air, une piste de pétanque et un terrain de beach-volley. On trouvera aussi à l’entrée du parc une nouvelle brasserie, dont la conception architecturale du bâtiment a été confiée au bureau de Diane Heirend. L’analyse des offres remises pour le lot «gros œuvre» de ce bâtiment est actuellement en cours, et le début des travaux est prévu pour octobre 2022, avec une fin de chantier estimée pour juin 2024. L’exploitant n’est pas encore défini.

Différentes typologies d’espaces seront proposées, comme ces grandes pelouses circulaires prévues pour l’événementiel. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

1 / 4

Les élèves de l’école Vauban pourront aussi profiter de ce vaste parc. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

2 / 4

Le contraste entre le parc en devenir et le nouveau quartier urbanisé est assez fort.  (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

3 / 4

Un étang de 7000m2 apportera une touche de fraîcheur dans le parc. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

4 / 4

Le parc comprend également de grandes pelouses pour des événements, un étang de 7.000m2 qui vient s’ajouter à la renaturation du ruisseau Drosbach sur une longueur de 810m. On trouvera par ailleurs des chemins sur pilotis et une grande boucle principale pour piétons et cyclistes d’une longueur de 1.350m.

Les travaux de menuiserie ont été entamés à l’automne 2021, et, actuellement, différentes pelouses sont en cours d’ensemencement.

Le service des parcs profitera d’un nouvel équipement, tout comme le club canin. (Illustration: architecte Manuel Schumacher)

1 / 2

Les futurs bâtiments suivront la topographie du site. (Illustration: architecte Manuel Schumacher)

2 / 2

Tout en haut du parc, au 32 rue Gluck, une nouvelle infrastructure est prévue pour le service Parcs et le Hondsclub Gasperich. Elle est conçue par le bureau de Manuel Schumacher. Les travaux de gros œuvre de ces bâtiments débuteront selon les prévisions fin 2023, après la finalisation des travaux de réfection de la canalisation prévus en amont. La durée estimée du chantier est de 28 mois.

Enfin, rappelons que le budget voté en 2017 pour l’aménagement du parc était de 16 millions. À cela s’ajoutent 5,1 millions pour la brasserie et 10,7 millions pour le local des parcs et le Hondssportveräin.