ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce vendredi



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée.  (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

L’obligation vaccinale serait justifiable et légitime

Pour Gilbert Pregno, président de la Commission consultative des droits de l’Homme (CCDH), le recours à l’obligation vaccinale au Luxembourg «serait une atteinte justifiable et légitime aux droits humains».

Dans une interview accordée à Paperjam, Gilbert Pregno assure que «l’obligation vaccinale serait une ingérence dans la vie privée. Et donc, cela restreindrait un droit qui consacre une liberté. Cependant, cette liberté, comme toutes les autres, n’est pas illimitée. Elle peut être restreinte pour une raison valable: elle doit être ‘légitime, nécessaire et proportionnelle’ et limitée dans le temps, selon la logique juridique appropriée. Et dans la réalité qui nous occupe, on serait bien dans ce cas puisque la santé collective, celle d’un grand nombre de personnes, serait en jeu. Donc, dans le cas présent, l’obligation vaccinale serait une atteinte justifiable et légitime aux droits humains.»

Le télétravail se prolonge pour les frontaliers belges

Après les Allemands en début de semaine , les Belges prolongent leur accord avec le Luxembourg pour le télétravail des frontaliers jusqu’au 31 mars 2022. S’il n’est pas dénoncé par l’une des autorités compétentes au moins deux semaines avant cette date, il sera même prolongé automatiquement jusqu’au 30 juin de la même année. Une bonne nouvelle pour les plus de 48.000 Belges qui travaillent au Grand-Duché.

Pour rappel, les frontaliers retombent sous le coup de la sécurité sociale de leur pays de résidence s’ils effectuent chez eux plus de 25% du total de leur temps de travail. Et sont imposables dans leur pays de résidence à partir d’un certain nombre de jours effectués à domicile par an (29 pour les Français, qui  pourraient passer à 34 , 19 pour les Allemands et 24 pour les Belges,  mais 34 à partir de 2022 ). Des quotas gelés pendant la crise sanitaire par des accords régulièrement prolongés.

Edith Magyarics rejoint PwC Luxembourg

Le 9 novembre dernier, Edith Magyarics  annonçait quitter son poste de CEO de Victor Buck Services pour raisons personnelles . On apprend ce vendredi 10 décembre, par voie de communiqué, qu’elle rejoindra le cabinet d’audit PwC Luxembourg à partir de janvier 2022, en tant que directrice générale responsable de la conception des opérations et de l’innovation produit.

En plus de ses neuf années à la tête de Victor Buck Services, Edith Magyarics a été membre du conseil d’administration de l’entreprise en Asie, de Seqvoia et de la Fedil-ICT. Elle fait aussi partie des cofondatrices de la Women Cyber Force Luxembourg. Avant cela, elle a travaillé chez Morgan Guaranty Trust Co, à la Bank of New York Mellon et chez J.P. Morgan Asset Management Europe au Luxembourg. Elle a aussi passé plusieurs années chez ING Investment Management où elle a été chef des opérations et directrice du conseil d’administration du fonds.