COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce mercredi 06/10



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

Le projet de loi sur les déchets n’emballe pas la CLC

La Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) et la Chambre de commerce font front commun contre le projet de loi relatif aux emballages et aux déchets d’emballages déposé en septembre 2020 par la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg (déi Gréng). Discuté mardi en commission parlementaire, le texte issu de la transposition de deux directives européennes a reçu, ce mercredi, quelques amendements. Si les organisations professionnelles ont salué cet allégement des contraintes, elles appellent à un dialogue avec les acteurs de terrain de manière à ne pas pénaliser les commerçants et estomper les spécificités luxembourgeoises du texte. Par exemple, l’introduction de consignes, alors que 90% des boissons vendues dans le pays sont importées et qu’un tiers des achats relèvent de clients frontaliers. La CLC et la Chambre de commerce doutent du retour au pays d’origine des emballages consignés. Elles estiment aussi le coût des points de collecte dans les supermarchés à 11 millions d’euros pour l’ensemble des commerces concernés, pour 4 millions d’euros par an de frais récurrents.

Home Expo revient dès ce week-end

Les 150 exposants des secteurs de l’habitat sont en train de finaliser les préparatifs pour l’ouverture du salon Home Expo au Kirchberg. Il ouvrira ses portes du 9 au 17 octobre à Luxexpo The Box. Tout au long de l’événement, le grand public, comme les professionnels du secteur du logement, de la construction, de la rénovation, de l’ameublement et de la décoration, pourra participer à des conférences thématiques. De nombreux sujets seront débattus et traités, dont le coliving, le futur de l’habitat, la nature en ville comme prochain défi de l’urbanisation, ou encore la pénurie de matériaux de construction. Pour rappel, l’édition 2020 avait attiré moins de monde, mais des visiteurs plus motivés par un projet concret. Quelques nouveautés surprenantes cette année, comme un bar caché, ou encore un service de personal shopper. Même si l’entrée est gratuite, il faudra s’inscrire au préalable à l’événement sous régime CovidCheck.