LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Nouveau «food court»

Ouverture de Mercato, le Come à la Maison de Strassen



La devanture du nouveau Mercato, à Strassen, risque d’attirer l’œil des gourmand(e)s qui passent le long de la route d’Arlon!  (Photo: Vincent Pattyn)

La devanture du nouveau Mercato, à Strassen, risque d’attirer l’œil des gourmand(e)s qui passent le long de la route d’Arlon!  (Photo: Vincent Pattyn)

Dans sa dynamique de développement de l’enseigne Come à la Maison, Séverin Laface a ouvert, samedi dernier, Mercato. Un véritable petit «food court» en mode Eataly le long de la route d’Arlon...

Il semble aujourd’hui inutile de présenter le concept gourmand Come à la Maison, situé dans l’ancien magasin Robin du Lac sur la route d’Esch, tant ce dernier sait rassembler les «foodies» depuis déjà une bonne paire d’années. Son fondateur, Séverin Laface, y a développé une mosaïque de sous-entités thématiques, telles que Come à la pizza, Come à la mer ou Come à la cave, qui permettent à une clientèle souvent fidèle de s’installer en fonction de son envie du moment...

Mais penser que l’entrepreneur gastronome se contenterait de ce bastion serait bien mal le connaître: après une reprise très remarquée de la Rôtisserie Ardennaise toute proche, avec le chef François-Xavier Ferrol aux commandes, c’est à Strassen qu’il a posé ses valises, samedi dernier, dans son nouveau «food court» italien: Mercato!

Une fois passées l’entrée – très attrayante avec sa jolie Fiat 500 pimpée pour l’occasion – et une première petite terrasse, Mercato propose une offre gourmande à mi-chemin entre épicerie fine, vinothèque et restaurant, qui n’est pas sans faire penser à l’enseigne star chez nos amis italiens: Eataly.

La Fiat 500 Mercato attire l’œil sur la route d’Arlon! (Photo: Vincent Pattyn)

La Fiat 500 Mercato attire l’œil sur la route d’Arlon! (Photo: Vincent Pattyn)

Dans les rayons, tout ce qu’il faut pour cuisiner les meilleures recettes transalpines et les déguster en bonne compagnie: sauces bio, conserves fines, anchois, poutargue, un mur entier dédié à la pasta, mais aussi des produits typiques du commerce italien et un coin bière où l’on peut trouver tant un pack de Peroni que la dernière petite «craft» tendance en provenance directe de la Botte.

 Dans les rayons épicerie du Mercato, il y a tout ce qu’il faut pour cuisiner les meilleures recettes italiennes et les déguster en bonne compagnie (Photo: Vincent Pattyn)

1 / 4

 Dans les rayons épicerie du Mercato, il y a tout ce qu’il faut pour cuisiner les meilleures recettes italiennes et les déguster en bonne compagnie (Photo: Vincent Pattyn)

2 / 4

 Dans les rayons épicerie du Mercato, il y a tout ce qu’il faut pour cuisiner les meilleures recettes italiennes et les déguster en bonne compagnie (Photo: Vincent Pattyn)

3 / 4

 Dans les rayons épicerie du Mercato, il y a tout ce qu’il faut pour cuisiner les meilleures recettes italiennes et les déguster en bonne compagnie (Photo: Vincent Pattyn)

4 / 4

Côté assiette à déguster sur place, que ce soit à l’intérieur – avec le protocole sanitaire adéquat du moment – ou sur la sympathique terrasse au calme située à l’arrière du bâtiment, plusieurs options sont à disposition des clients: un coin fromage/charcuterie bien achalandé, un coin pizza, un coin bar et un coin traiteur où s’acoquinent panini, arancini, porchetta encore chaude, plats du jour «retour du marché» e tutti quanti... À noter aussi que toute la partie gauche du Mercato est dédiée aux fruits et légumes frais pour compléter l’offre «shopping».

Plein de bonnes choses à consommer sur place aussi au Mercato, à l’intérieur ou sur les terrasses…  (Photo: Vincent Pattyn)

1 / 3

Plein de bonnes choses à consommer sur place aussi au Mercato, à l’intérieur ou sur les terrasses…  (Photo: Vincent Pattyn)

2 / 3

Plein de bonnes choses à consommer sur place aussi au Mercato, à l’intérieur ou sur les terrasses…  (Photo: Vincent Pattyn)

3 / 3

Enfin, la vinothèque propose de très jolies références en blanc, rouge et pétillant, avec une attention toute particulière portée sur l’exploitation responsable des vignes, non seulement en matière d’exploitation viticole mais également en matière de stratégie des artisans quant au matériel utilisé. La sélection, élaborée en collaboration entre Filippo Clementi – que vous avez pu croiser jusqu’à peu chez Vinissimo – et sa nouvelle équipe du Mercato, est ainsi, en très grande partie, labélisée bio, Triple A, biodynamique...

À l’arrière du Mercato, bien au calme, une jolie terrasse… (Photo: Vincent Pattyn)

À l’arrière du Mercato, bien au calme, une jolie terrasse… (Photo: Vincent Pattyn)

Il ne reste plus qu’à prendre un après-midi off et à aller goûter tout cela! Ce que nous ne manquerons pas de faire dans les jours à venir!

Mercato: 155A, route d’Arlon, Strassen, T. 23 64 11 51

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!