PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Assurance-vie

OneLife affiche un bénéfice en hausse



Antonio Corpas, directeur général, se félicite de résultats solides pour OneLife. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Antonio Corpas, directeur général, se félicite de résultats solides pour OneLife. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Malgré un chiffre d’affaires en baisse, bénéfice et provisions techniques augmentent pour la compagnie d’assurance-vie luxembourgeoise, passée sous pavillon français en 2018.

30 ans d’existence. À l’occasion de son anniversaire, la compagnie d’assurance-vie luxembourgeoise OneLife présente des résultats dans le vert pour l’année 2020. Il s’agit de son deuxième exercice complet depuis son rachat par le groupe français Apicil.

Le chiffre d’affaires diminue à 834 millions d’euros au lieu de 848,4 millions en 2019 . Mais le bénéfice grimpe à 5,3 millions d’euros pour retrouver un niveau similaire à celui de 2018 (5,2 millions), alors qu’il avait chuté à 1,8 million d’euros en 2019.

La compagnie, basée à Capellen, note dans son communiqué de presse une activité «bien diversifiée entre les différents marchés». Les principaux restent la France, la Belgique et le Luxembourg. Viennent ensuite le Danemark, l’Espagne, les expatriés britanniques, la Finlande et la Suisse.

Les nouvelles primes ont augmenté de 22% en Belgique. Celles générées par son activité de libre prestation de services (LPS) en France depuis le Luxembourg ont bondi de 69%, pour une moyenne de +4% pour toutes les nouvelles primes sur le marché français.

7,7 milliards d’euros de provisions techniques

Les primes nettes acquises atteignent 833,9 millions d’euros au total. Les provisions techniques ont, quant à elles, augmenté de 3,3% pour atteindre 7,7 milliards d’euros.

La compagnie se félicite aussi d’un niveau de solvabilité «resté bon, à 137%, malgré l’environnement d’incertitude créé par la pandémie».

Le directeur général, Antonio Corpas , conclut en parlant de «solides résultats» qui ont fortement aidé en 2020 le groupe Apicil en termes de rentabilité et de valorisation de l’offre aux clients et partenaires. La compagnie cite des services ajoutés au cours de l’année, comme la simplification et la rationalisation de la documentation des produits, la valorisation quotidienne de certains types de fonds, un changement de partenaire au niveau de la banque dépositaire et la mise en œuvre d’un programme qualité groupe. Des «produits innovants» sont aussi annoncés pour 2021.