LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

La table

On a testé le Pop-up Hertz, le nouveau spot incontournable de la Grand-Rue



La jolie terrasse en coin et hyper centrale du Pop-up Hertz est indéniablement un de ses meilleurs atouts et offre un confort très appréciable, au soleil ou à l’ombre, pour déguster quelques bons petits plats, ou encore un petit-déjeuner…  (Photo: DR)

La jolie terrasse en coin et hyper centrale du Pop-up Hertz est indéniablement un de ses meilleurs atouts et offre un confort très appréciable, au soleil ou à l’ombre, pour déguster quelques bons petits plats, ou encore un petit-déjeuner…  (Photo: DR)

Un bâtiment historique, une reprise très attendue, une belle terrasse «plus centrale, tu meurs» et une carte bien faite: on s’est enfin attablé au Pop-up Hertz!

Difficile de ne pas en avoir entendu parler ces dernières semaines... Depuis début juin, le Pop-up Hertz, qui a pris place dans l’ancien magasin Tapis Hertz de la Grand-Rue en attendant la mise en place par la nouvelle direction d’une brasserie pérenne , ne désemplit pas. Probablement grâce à la très belle terrasse en coin qui s’y est déployée – une vue plutôt enthousiasmante à cet endroit très, très central de la capitale –, mais aussi à l’équipe de service qui rassemble pas mal de visages bien connus de la gastronomie et de la nuit luxembourgeoise...

Il était donc grand temps d’aller voir et de se faire voir attablé à ce nouveau «hotspot» branché. Hormis la formule petit-déjeuner disponible de 10h à 11h30 avec viennoiseries et boissons chaudes, la carte est identique pour le déjeuner et le dîner. On s’est donc décidé pour le premier, à l’ombre d’un des nombreux parasols et autres marquises mises en place pour protéger de la canicule grand-ducale!

Le menu est concis et appétissant, avec, en entrée comme en plat, ou en petites choses à partager, 5 ou 6 options pour chaque. Si le «Ceviche Leche de Tigre» ou le chou-fleur frit, yaourt, menthe et panko ont attiré notre regard assez facilement, on s’est finalement laissé intriguer encore plus par la «Roast Beef Brioche», sauce tartare et condiment tomate...

La «Roast Beef Brioche», une des entrées-atouts du Pop-up Hertz. (Photo: Maison Moderne)

La «Roast Beef Brioche», une des entrées-atouts du Pop-up Hertz. (Photo: Maison Moderne)

Et on a plutôt bien fait! Servie généreusement (elle peut clairement être partagée à deux) et surmontée de roquette et de fromage râpé, cette brioche «perdue» a vite retrouvé le chemin de nos papilles grâce à un très bon roast-beef et un «tomato relish» particulièrement réussi...

Pour la suite, deux options nous faisaient les yeux doux: une classique salade César (21€) – qui permet souvent de se faire une bonne idée sur un établissement – ou un «codfish/pommes grenailles» qui sent bon l’été (24€). Sans compter les petits baos de «pulled pork» (16€) pas loin derrière ce duo de tête... C’est finalement le poisson qui l’emporte, avec une cuisson nickel, des assaisonnements aussi réussis que pour l’entrée et pas d’effets de manches inutiles.

La salade César du Pop-up Hertz. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

«Codfish/pommes grenailles», confortablement installés à la terrasse du Pop-up Hertz. (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Le tout est arrosé d’une bouteille de pinot gris «Domaine et Tradition» des Caves Gales (36€), qui fait, lui aussi, tout à fait bien son travail. En bref, au Pop-up Hertz, on trouve du beau, de la belle et du branché, mais aussi du bon dans l’assiette et le verre, à des prix qu’on aurait vraiment pu imaginer plus élevés pour ce genre de projet. Pas étonnant que le tout-Luxembourg s’y rue, Grand-Rue...

Pop-up Hertz: 44, Grand-Rue, Luxembourg (centre-ville) T. 26 20 16 11

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!