LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

LA TABLE

On a testé la formule terrasse des Jardins d’Anaïs



Le homard breton et son beurre de corail, un immanquable au barbecue étoilé des Jardins d’Anaïs, à Clausen.  (Photo: Maison Moderne)

Le homard breton et son beurre de corail, un immanquable au barbecue étoilé des Jardins d’Anaïs, à Clausen.  (Photo: Maison Moderne)

Une des seules terrasses étoilées ouvertes, un cadre unique dans la capitale, des produits nobles et des vins d’exception… on s’est fait inviter à tester la nouvelle formule en plein air des Jardins d’Anaïs, à Clausen, et ça fait plaisir!

Il avait annoncé sa réouverture imminente sur les réseaux sociaux la semaine dernière, c’est à présent chose faite: le restaurant étoilé Les Jardins d’Anaïs accueille à nouveau sa clientèle de gourmets depuis quelques jours, avec une formule ad hoc en terrasse qui met à l’honneur les produits nobles et la cuisson au gril. Rien d’étonnant quand on connaît la terrasse exceptionnelle de l’endroit, au cœur du quartier de Clausen, avec sa petite vigne, sa vue sur la maison de Robert Schuman et sur l’église Sainte-Cunégonde, et son calme si agréable pour une pause gastronomique.

Par beau temps, la terrasse des Jardins d’Anaïs, avec ses belles vues et son calme, offre un écrin de détente gastronomique unique au Luxembourg.  (Photo: Maison Moderne)

Par beau temps, la terrasse des Jardins d’Anaïs, avec ses belles vues et son calme, offre un écrin de détente gastronomique unique au Luxembourg.  (Photo: Maison Moderne)

Il était donc peu surprenant d’y retrouver une clientèle aisée, composée, certes, de «business people» et de politiques, mais pas que: remplie à sa capacité maximale, on y a aussi croisé des créatifs en manque de bonnes tables, des couples en escapade amoureuse, ou encore des professionnels de l’horeca... Chacun a donc pu attaquer la formule terrasse étoilée en trois services avec une des trois entrées proposées, qui sent bon le savoir-faire de la maison, comme la savoureuse crème d’asperges de saison et ses croustillants de foie gras, comme autant de petits bonbons canailles, ou encore un tataki de bœuf très frais accompagné de légumes croquants...

La crème d’asperges de saison et ses croustillants de foie gras, une des entrées fraîches proposées dans la formule terrasse des Jardins d’Anaïs. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

Tataki de bœuf très frais accompagné de légumes croquants, une des entrées fraîches proposées dans la formule terrasse des Jardins d’Anaïs. (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Pour la suite, le barbecue prend le relais, et il était difficile de résister à un joli produit qu’on ne trouve que trop rarement avec ce type de cuisson: la sole! Quel plaisir de la déguster ainsi, juste bien grillée et accompagnée d’un très bon risotto au vieux parmesan (à choisir selon son envie parmi les accompagnements)... Mais il est aussi possible – moyennant un supplément – de craquer pour un homard breton au beurre de corail avec sa purée, pour une belle côte de bœuf pour deux, ou encore, éventuellement, pour un suprême de volaille jaune bio – mais bon, really?

Une délicieuse sole grillée au barbecue: une des bonnes surprises du moment aux Jardins d’Anaïs…  (Photo: Maison Moderne)

Une délicieuse sole grillée au barbecue: une des bonnes surprises du moment aux Jardins d’Anaïs…  (Photo: Maison Moderne)

En dessert, une tarte au chocolat canon préparée avec enthousiasme par la jeune pâtissière Emma Schmidt, que certains auront pu remarquer dans la dernière édition de l’émission «Objectif Top Chef» , et qui semble bien prendre ses marques dans les cuisines des Jardins d’Anaïs. Et pour le vin, un seul moyen de ne pas se tromper: faire confiance à la patronne Annabelle Hazard et à son sympathique sommelier Jessy Preisser, ça vous épargnera bien des tergiversations!

Côté prix, la formule est facturée à 79€ hors boissons, avec un supplément de 15€ pour le homard. Alors, oui, ce n’est pas un budget cantine, mais soyons honnêtes: les Jardins d’Anaïs n’en sont pas une – et puis, on s’est fait inviter, alors on n’allait pas faire semblant... Mais le cadre, les produits et le service exceptionnels font de cette terrasse étoilée un des seuls rendez-vous gastronomiques sûrs du moment, et avec tout ce qu’on a économisé en restos ces derniers mois, craquer un peu fait beaucoup de bien...

Les Jardins d’Anaïs : 2, place Sainte-Cunégonde, Luxembourg (Clausen): T. 28 99 80 00

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!