PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Nomination

Olivier Claessens, nouveau dirigeant d’Esofac



Olivier Claessens devient le dirigeant agréé d’Esofac (groupe Optimind), succédant à Martine Van Peer. (Photo: Optimind)

Olivier Claessens devient le dirigeant agréé d’Esofac (groupe Optimind), succédant à Martine Van Peer. (Photo: Optimind)

La société d’actuariat-conseil, rachetée par Optimind en janvier dernier, a revu sa gouvernance.

Esofac, société d’actuariat-conseil basée au Luxembourg, a remanié son organisation. Olivier Claessens en devient le dirigeant agréé, succédant à Martine Van Peer, tout en assumant le rôle de directeur technique. De nationalité belge, Olivier Claessens a intégré Esofac en 1999, et en est devenu responsable de l’actuariat en 2008.

Harold Hélard demeure directeur opérationnel, et Fabien Graeff, partner Corporate risk solutions d’Optimind, supervise et coordonne l’activité d’Esofac au sein du groupe.

«Je suis très heureux de pouvoir compter sur l’expertise et l’expérience du binôme que forment Olivier Claessens et Harold Hélard pour diriger Esofac et développer la société. Avec l’appui de Fabien Graeff, ils pourront consolider la réputation d’excellence d’Esofac au Luxembourg et proposer de nouveaux services sur ce marché grâce au soutien des practices du groupe», commente Christophe Eberlé, président et fondateur d’Optimind, dans un communiqué publié le 8 juin .

Fin janvier 2020, Optimind a acquis Esofac , qui compte une douzaine de personnes, spécialisées dans le conseil et la gestion des régimes complémentaires de pension au Grand-Duché.