POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Bilan hebdomadaire

La nouvelle vague de Covid se confirme



Les cas de Covid sont en hausse au Luxembourg. (Photo d’archives: Romain Gamba/Maison Moderne)

Les cas de Covid sont en hausse au Luxembourg. (Photo d’archives: Romain Gamba/Maison Moderne)

+25% de cas infectieux en une semaine, 585 nouveaux cas le 30 novembre: la reprise épidémique de Covid-19 se confirme au Luxembourg selon les derniers bilans.

Semaine après semaine, le nombre de tests positifs – ce qui ne signifie pas que les personnes concernées sont ‘malades’ – continue d’augmenter au Luxembourg. Selon le dernier rapport hebdomadaire de la Direction de la santé, il est passé de 1.897 à 2.373 entre la semaine du 15 au 21 novembre et celle du 22 au 28, soit une hausse de 25%. Le nombre de tests effectués a aussi augmenté, mais moins fortement: de 16% pour atteindre 27.439. Les chiffres n’ont d’ailleurs pas cessé leur ascension après le 28 novembre, puisque le 30, le Luxembourg a enregistré 585 nouvelles infections, un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis décembre dernier.

En date du 28 novembre, le nombre d'infections actives a augmenté à 4.268 par rapport à 3.334 au 21 novembre. Parmi les 2.373 nouvelles infections, le taux d’incidence des nouvelles personnes testées positives non vaccinées est de 571,26 pour 100.000 habitants et de 271,77 pour 100.000 habitants pour celles qui avaient un schéma vaccinal complet.

En tout, le taux de reproduction effectif (indicateur du nombre de personnes infectées par un porteur du virus) a diminué à 1,16 contre 1,20 la semaine précédente, alors que le taux de positivité passe de 8,06% à 8,65%.

Le cercle familial reste la source de contamination la plus fréquente, à 37,3%, suivie par l’éducation (18,3%) et les loisirs (6,3%).

À l’école, 38 élèves de 15 classes et un enseignant ont été testés positifs au centre scolaire Raoul Follereau. À l’école fondamentale Réiden, ce sont 18 élèves de sept classes et un enseignant.

Les décès à la hausse

11 nouveaux décès en lien avec le Covid-19 ont été enregistrés sur la semaine. Deux autres sont venus alourdir le bilan depuis.

Dans les hôpitaux, 43 nouvelles admissions de patients Covid-19 ont eu lieu en soins normaux, contre 39 la semaine précédente. En soins intensifs, le nombre de lits occupés a augmenté de 10 à 11. 18 patients sur 43 en soins normaux n’étaient pas vaccinés, 25 avaient un schéma vaccinal complet. Cinq patients sur 11 en soins intensifs n’étaient pas vaccinés.

Mais il faut, pour bien lire les chiffres, évidemment tenir compte du fait que les vaccinés sont beaucoup plus nombreux au sein de la population que les non-vaccinés.

La vaccination boostée par le booster

26.653 doses de vaccin ont été administrées entre le 22 et le 28 novembre. 2.274 personnes ont reçu une première dose, 4.289 une deuxième et 20.090 une troisième. Portant le nombre total de vaccins administrés, en date du 30 novembre, à 907.033. 430.536 personnes présentent un schéma vaccinal complet, ce qui correspond à un taux de vaccination de 77,8% par rapport à la population vaccinable, soit de plus de 12 ans.

Les nouvelles restrictions prévues, comme la nécessité d’être vacciné ou guéri pour se rendre au restaurant, auront-elles un impact sur les prochains bilans hebdomadaires? En tout cas, au lendemain des annonces, 7.080 doses avaient été administrées: 483 premières, 799 deuxièmes et 5.798 de rappel.