PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Finance durable

Une nouvelle obligation chinoise en Bourse de Luxembourg



De gauche à droite: Li Biao, CEO de CMB Luxembourg, Yang Xiaorong, ambassadrice de Chine, Pierre Gramegna, ministre des Finances et Julie Becker, CEO de la Bourse de Luxembourg lors du lancement de l’obligation. (Photo: Luxembourg Stock Exchange)

De gauche à droite: Li Biao, CEO de CMB Luxembourg, Yang Xiaorong, ambassadrice de Chine, Pierre Gramegna, ministre des Finances et Julie Becker, CEO de la Bourse de Luxembourg lors du lancement de l’obligation. (Photo: Luxembourg Stock Exchange)

La Bourse de Luxembourg et China Merchants Bank ont célébré jeudi la cotation au Luxembourg Green Exchange (LGX) de l’émission obligataire à double tranche de la banque, composée d’une obligation durable et d’une obligation verte sur le thème de la neutralité carbone. 

L’obligation à double tranche émise par China Merchants Bank (CMB) est pionnière à plus d’un titre: la première tranche est la première obligation neutre en carbone explicitement définie à être émise par une banque chinoise sur les marchés internationaux des capitaux en Europe, tandis que la seconde tranche est la première obligation durable utilisant un taux variable lié au taux financier au jour le jour sécurisé (SOFR) par une banque chinoise en Europe.

Cette tranche «durable» est liée à l’objectif déclaré de la Chine d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2060.

Les obligations neutres en carbone permettent de lever des fonds pour des projets verts qui se concentrent spécifiquement sur la réduction des émissions de carbone, conformément à l’engagement de la Chine en faveur du zéro carbone net.

600 millions de dollars levés

L’émission, d’un montant total de 600 millions de dollars, répartit les fonds à égalité sur ses deux tranches. Le produit de l’obligation durable sera utilisé pour financer des projets liés au développement durable des villes dans toute la Chine, comme l’octroi de prêts aux petites entreprises et microentreprises pour stimuler l’emploi et soutenir un nouveau projet de métro dans la province de Shanxi, dans l’est de la Chine.

«L’inscription, aujourd’hui, au LGX, de la première obligation neutre en carbone émise par une banque chinoise en Europe souligne, une fois de plus, la position du Luxembourg en tant que pôle international de premier plan pour la finance durable. Elle met également en évidence le rôle crucial que jouent les marchés de capitaux internationaux dans le financement de la transition vers une économie mondiale plus verte et plus durable», s’est réjoui Pierre Gramegna  (DP).