PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Assurances

Une nouvelle médiatrice pour l’ACA



Valérie Tollet prend la tête de la Médiation de l’ACA. Elle succède à Paul-Charles Origer, qui occupait cette fonction depuis 1997.  (Photo: ACA)

Valérie Tollet prend la tête de la Médiation de l’ACA. Elle succède à Paul-Charles Origer, qui occupait cette fonction depuis 1997. (Photo: ACA)

Valérie Tollet a pris la tête de la Médiation de l’Association des compagnies d’assurances et de réassurances. Elle succède à Paul-Charles Origer, qui occupait cette fonction depuis 1997.

Forte de 20 années d’expérience en fiscalité, en Belgique et au Luxembourg, Valérie Tollet , qui a rejoint l’Association des compagnies d’assurances et de réassurances (ACA) en 2020, a pris la tête de la Médiation de l’ACA. Elle succède à Paul-Charles Origer , qui occupait cette fonction depuis 1997.

«Je remercie Valérie d’avoir ajouté cette nouvelle fonction à celles qu’elle occupe déjà au sein de l’ACA. Valérie est la personne tout indiquée pour assumer la responsabilité essentielle de rétablir le dialogue entre les assurés et leur assureur, en raison de son intégrité, son professionnalisme et son engagement», a souligné Marc Hengen , administrateur délégué de l’ACA.

Pour rappel, cette instance paritaire est formée par l’Association des compagnies d’assurances et de réassurances (ACA) et l’Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC). Le rôle du médiateur est d’examiner les litiges qui opposent un particulier à une entreprise d’assurances en vue de permettre une résolution amiable, en concertation avec l’ULC. La médiation s’exerce dans le cadre de la législation relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. La procédure de médiation s’adresse à toute personne qui a un litige portant sur la souscription, l’interprétation ou l’application d’un contrat d’assurance souscrit auprès d’une compagnie d’assurances établie au Luxembourg. Elle est gratuite, écrite et confidentielle. Cette action se fait en dehors de toute procédure judiciaire. Mais la médiation ne se substitue en aucun cas aux décisions de justice.