POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Grande Région

Une nouvelle clinique privée entre Thionville et Metz



261432.jpg

Julien Freyburger, président de Rives de Moselle, et Gabriel Giacometti, directeur de la clinique Claude-Bernard de Metz, ont signé ce lundi 19 août le compromis de vente du terrain situé à Maizières-lès-Metz, pour un montant de 1,5 million d’euros. (Photo: @maizieres_metz / Twitter)

Les cliniques Claude-Bernard de Metz et Notre-Dame de Thionville vont se regrouper au sein d’un seul établissement à Maizières-lès-Metz. Le compromis de vente du terrain a été signé ce lundi 19 août entre le groupe Elsan et la communauté Rives de Moselle.

Elsan, qui se revendique comme le deuxième opérateur de santé privé en France, porte un nouveau projet en Moselle. Il va regrouper, à horizon 2023-2024, les cliniques Claude-Bernard de Metz et Notre-Dame de Thionville à Maizières-lès-Metz, à mi-chemin entre les deux plus grandes villes du département.

Le compromis de vente du terrain a été signé ce lundi 19 août entre le groupe Elsan et la communauté Rives de Moselle, pour un montant de 1,5 million d’euros. D’une surface de 10 hectares, le terrain accueillera un bâtiment principal de 30.000m2.

«On pourra trouver un laboratoire, un centre d’imagerie médicale, de réadaptation médicale et bien d’autres choses. Ça sera un bâtiment évolutif qui va s’agrandir dans le temps. Nous souhaitons également proposer un grand parking», a expliqué à France Bleu Lorraine Nord le directeur de la clinique Claude-Bernard, Gabriel Giacometti.

Placée au cœur d’un bassin de population de 800.000 personnes, la future clinique regroupera les plus de 160 médecins des deux établissements existants. Le montant total du projet n’est pas encore dévoilé, mais le groupe Elsan a annoncé qu’il le financera sur ses fonds propres.