ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

revue de presse

Un nouvel ogre de la livraison des repas



257154.jpg

La livraison de repas est un marché en pleine expansion partout dans le monde. (Photo: Shutterstock)

Deux jours après que l’information a été rapportée dans les médias, Just Eat et Takeaway ont confirmé avoir conclu un accord en vue de créer un nouvel ensemble. Le but est de rivaliser avec Uber Eats et Deliveroo.

Le secteur de la livraison de repas connaît à son tour sa petite révolution. La société britannique Just Eat et la néerlandaise Takeaway ont en effet annoncé lundi avoir conclu un accord afin de créer un nouvel ensemble. Un mariage qui donnera naissance à un véritable ogre, affichant un volume de ventes de 7,3 milliards d’euros et 360 millions de commandes.

Takeaway est présente au Luxembourg

L’objectif, dans un contexte de plus en plus mondialisé, est de rivaliser avec Uber Eats et Deliveroo. Le nouvel ensemble bénéficierait d’une position de leader au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas ou au Canada. De plus, l’union sera très complémentaire. Just Eat est actif au Royaume-Uni, en Irlande, au Danemark, en France, en Italie, en Norvège, en Espagne, en Suisse, en Australie ou encore en Nouvelle-Zélande. De son côté, Takeaway est notamment présente en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Autriche, mais aussi au Luxembourg.

La future entité serait basée aux Pays-Bas, mais cotée à Londres.

La nouvelle intéressera sans doute au premier plan les autres opérateurs actifs sur le marché luxembourgeois comme Foostix ou Wedely.