POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Vaccination

Nouveaux retards annoncés pour AstraZeneca



AstraZeneca pourrait ne fournir que 80 millions de doses au second trimestre dans l’UE plutôt que 180 millions. (Photo: Shutterstock)

AstraZeneca pourrait ne fournir que 80 millions de doses au second trimestre dans l’UE plutôt que 180 millions. (Photo: Shutterstock)

Le laboratoire AstraZeneca devrait encore connaître des retards de production. L’UE pourrait ne recevoir que la moitié des doses de vaccin commandées pour le second trimestre.

AstraZeneca devrait à nouveau connaître des retards de production au cours du second trimestre. Le géant pharmaceutique anglo-suédois aurait, selon différentes sources, prévenu la Commission européenne de ces éventuels retards.

Le producteur pourrait n’être en mesure de livrer que la moitié des doses escomptées entre avril et juin. Soit 90 millions de vaccins plutôt que les 180 millions négociés par contrat avec la Commission.

À la fin du mois de janvier, AstraZeneca avait déjà dû admettre qu’il ne pourrait livrer que 31 millions de doses sur le continent européen plutôt que 80 millions. Il a ensuite promis 9 millions de doses.

Moins contraignant que les vaccins développés par Pfizer et Moderna, le produit d’AstraZeneca est considéré comme plus adapté à la vaccination de masse dans l’Union européenne.

Ce mardi 23 février, en soirée, un porte-parole d’AstraZeneca a toutefois fait savoir par écrit que la société révisait constamment son calendrier de livraison et en informait la Commission européenne sur base hebdomadaire. «Nous espérons être en mesure d’approcher notre objectif de livraison initial», a-t-il encore précisé.