POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Immatriculations

Un nouveau record reste possible en 2019



276603.jpg

Mercedes est arrivé en tête du classement mensuel en septembre. (Photo: Shutterstock)

Septembre a été un mois important pour les immatriculations de nouveaux véhicules. Un troisième record annuel consécutif peut toujours être envisagé.

Le marché de l’automobile se dirige vers une troisième année record. Selon les chiffres du Statec, le mois de septembre a permis d’enregistrer 3.308 nouvelles immatriculations, une progression de plus de 25% par rapport au même mois en 2018.

Au total des neuf mois déjà enregistrés cette année, on compte 43.038 voitures lancées sur les routes. Une progression de 1,6% par rapport à l’exercice 2018.

En 2018, 52.811 voitures ont été immatriculées. Il faut donc encore 9.773 nouvelles immatriculations d’ici le 31 décembre pour battre à nouveau le record. Ce qui ne paraît pas impossible au vu des statistiques des années précédentes.

Au cours du mois de septembre, c’est Mercedes qui arrive en tête avec 412 véhicules. Volkswagen se place en seconde position (354) et BMW clôture le trio de tête (277).

Pour les trois premiers trimestres, c’est Volkswagen qui arrive en tête avec 5.524 voitures. Mercedes est second au classement (4.011) et BMW arrive troisième avec 3.643 véhicules.