ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Raytheon et UTC fusionnent

Un nouveau géant de l’aéronautique



245859.jpg

Raytheon fabrique notamment les missiles antimissiles Patriot. (Photo: Shutterstock)

La nouvelle de la fusion entre Raytheon et UTC a été une petite surprise dans le milieu de l’aéronautique. Mais elle a été confirmée dimanche soir.

C’est officiel depuis dimanche soir: les entreprises américaines Raytheon et United Technologies (UTC) vont lier leur destin pour former un nouveau géant des secteurs de l’aéronautique et de la défense. L’opération se fera via un échange d’actions et devrait être finalisée au cours du premier semestre 2020.

Une valeur de 121 milliards de dollars

Le nouvel ensemble aura un chiffre d’affaires combiné de 74 milliards de dollars en 2019. La valeur du nouveau géant sera de 121 milliards de dollars. Cette opération pourrait modifier l’environnement concurrentiel, car l’accès aux marchés de l’aviation civile et de la défense sera rendu possible pour Raytheon.

Raytheon est connue pour la production des missiles antimissiles Patriot, ou encore les Tomahawk de la guerre du Golfe. Tandis qu’UTC est réputée pour ses moteurs Pratt & Whitney, tant civils que militaires.

Cette fusion a en tout cas été une petite surprise pour les experts. Après quelques années placées sous le signe des consolidations (436 fusions ou rachats – dont trois de plus de 10 milliards de dollars – dans les domaines de l’aéronautique et de la défense), une pause était attendue. L’annonce de Raytheon et d’UTC, à quelques jours de l’ouverture du salon du Bourget, en a été autrement.